ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

lundi, 26 décembre 2016 08:57

Le Chambon-sur-Lignon : ce qu'il faut retenir du dernier conseil municipal

Le foyer Cévenol est désormais loué à l'Association Santé Autonomie. Photo Google Street View||| Le foyer Cévenol est désormais loué à l'Association Santé Autonomie. Photo Google Street View||| |||

Les tarifs maintenus en 2017

Eaux, assainissement, locations de salle : tous les tarifs sont reconduits pour l'année 2017.

Demandes de subventions

La municipalité va solliciter des aides au titre de la Dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR). La demande va se faire sur les travaux de voirie, à hauteur de 30 000 euros sur un coût global de 200 000 euros (aucune subvention n'a été accordée pour la voirie en 2016), la réhabilitation de l'école élémentaire (150 000 euros en 2017 et 150 000 euros en 2018) dont l'estimation est de 1,4 million d'euros, et sur l'agrandissement du lieu de mémoire (chantier estimé à 400 000 euros).

Le SSIAD installé rue de l'Eglise

L'Association Santé Autonomie (ASA) occupe désormais le local du foyer Cévenol, rue de l'Eglise au Chambon-sur-Lignon pour son service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). La remise des clés a eu lieu le 19 décembre. Le loyer a été fixé à 500 euros HT. "L'association garde une antenne à Saint-Agrève mais la plus grosse partie vient au Chambon", indique Suzanne Sagne, adjointe.

Jusque-là, l'antenne chambonnaise se trouvait dans l'ancienne mairie.

Urbanisme : un diagnostic pour les noms et numérotation des rues

Un travail doit être réalisé pour donner un nom à toutes les rues du centre et des villages et pour numéroter chaque habitation. La Poste s'est proposée pour réaliser ce diagnostic pour un montant de 4 225 euros. "C'est indispensable pour la fibre optique", affirme Eliane Wauquiez-Motte, maire. "Les secours en ont aussi besoin", ajoute le conseiller municipal André Arnaud.

Le Chambon a une particularité : aucun nom de personnalité n'est attaché à une rue. Ce ne sont pas les idées qui manquent. "Ce serait cohérent de rester sur une terminologie rurale et champêtre", estime le maire.

Une réunion entre commerçants, gendarmes et la clinique d'addictologie

Eliane Wauquiez-Motte est revenue sur la réunion qui a eu lieu avec des commerçants, la gendarmerie et la clinique d'addictologie du Chambon. "Peu de commerçants ont répondu à la proposition. Chacun a pu exprimer ses difficultés. La gendarmerie a pu apporter des réponses, elle ne peut notamment pas intervenir à tout-va. Ce sont les limites du droit et de la liberté individuelle. Les commerçants doivent aussi prendre leurs responsabilités. Ce fut une réunion éclairante", a détaillé Eliane Wauquiez-Motte.

Dernière modification le mardi, 27 décembre 2016 12:03
Connectez-vous pour commenter