Gobelets ecocup

mardi, 05 octobre 2021 15:43

Médiathèque-ludothèque du Haut-Lignon : on se mobilise contre le pass sanitaire à Tence

|||| |||| ||||

Des membres du personnel des ludothèque et médiathèque intercommunales du Haut-Lignon se sont mobilisés mardi matin à Tence, contre l'obligation discriminante de pass sanitaire dans leurs structures.

A l'instar de leurs collègues sur Loire Semène, l'obligation d'interdire aux usagers l'accès aux bibliothèques et ludothèque s'ils ne présentent pas un pass sanitaire valide, ne passe pas sur le Haut-Lignon.


Pour le libre accès à la culture

Cette obligation de jouer les gendarmes pour filtrer l'entrée à ces lieux culturels de proximité heurte ces professionnelles passionnées de leur travail. D'autant que la situation est encore beaucoup plus préoccupante depuis le 30 septembre avec le contrôle des 12 ans et plus. "Nous, bibliothécaires, nous disons NON à la discrimination qu'implique le pass à l’entrée des médiathèques. Nous disons OUI à un libre accès à la culture pour tous !" 


A l'encontre des valeurs de leurs métiers

Leurs arguments : "Il ne s'agissait pas du tout de se positionner sur le pass sanitaire ou la vaccination, mais seulement d'exprimer notre mécontentement face à une situation qui nous oblige à tenir une tâche qui ne fait pas du tout partie de nos missions. Et qui d'autre part, va à l'encontre des valeurs des bibliothèques puisque celles-ci sont des lieux accessibles à tous, ouverts et gratuits sans discriminations."

Cette obligation de montrer patte blanche a inévitablement impliqué des conséquences sur la fréquentation des bibliothèques et sur le travail au quotidien.


Des adaptations pour garder le lien

Du coup, le personnel s'adapte en diversifiant les propositions de manière à maintenir ce précieux lien, d'autant plus important sur ce territoire rural où la culture reste un marqueur fort.

"Le réseau Pays-Lecture propose néanmoins des services pour permettre l'accès aux collections pour les personnes qui ne peuvent pas rentrer : possibilité de récupérer les réservations à l'entrée des établissements ; packs de livres en fonction des tranches d'âge et des centres d'intérêts ; propositions individualisées..."

Pour lire le tract, cliquez ici

Dernière modification le mardi, 05 octobre 2021 16:10

Partager sur :