impression pas cher

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

mardi, 11 mai 2021 11:41

Tence : les artisans messagers ont fait étape au collège de Lionchère

||||||| ||||||| |||||||

Ce début de semaine était placé sous le signe de la découverte des métiers du bâtiment pour la classe de 4A du collège public de la Lionchère à Tence grâce à l'intervention des "Artisans messagers" de la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment).

Ce dispositif repose sur l’idée qu’il faut rendre les jeunes, acteurs de leur orientation, et leur donner une image concrète de la diversité et de la richesse des métiers artisanaux alliant savoir-faire traditionnels et innovations techniques. L'objectif est de susciter la curiosité, valoriser et promouvoir les métiers du bâtiment auprès des jeunes, mais aussi de leurs enseignants. 


Changer l'image

Le but de cet atelier est d’abord de faire découvrir des métiers qui ne sont, bien souvent, pas appréciés à leur juste valeur. « Pendant longtemps, les métiers du bâtiment ont été considérés comme des sous-métiers. Aujourd’hui, on veut leur montrer que quelqu’un qui sait travailler avec ses mains est très demandé et qu’il est possible de faire une belle carrière et de gagner sa vie », indique Dominique Fauvet, artisan peintre, un des deux intervenants de la CAPEB.


La richesse des métiers

Chaque élève a participé activement à la construction d’une maquette et a ainsi pu découvrir le travail, les outils, les règles de sécurité, les nouveaux matériaux, les nouvelles technologies mises en œuvre par chaque artisan tout au long d'un chantier jusqu'à la réception des travaux.


Le bâtiment se décline aussi au féminin

Si la mixité existe bien dans les classes, les métiers du bâtiment ont encore une marge de progression pour atteindre la parité. Selon une étude de la CAPEB en 2018, les femmes représentent 13 % des salariés des entreprises artisanales du bâtiment en France. Une hausse de plus de 4 % sur l’année précédente. « On voit certaines filles plus investies même que certains garçons, même si c’est plus sur le domaine de la peinture par exemple, mais pas que heureusement », remarque Philippe Gommet. Ce dernier se réjouit d’ailleurs que de plus en plus de femmes intègrent le milieu du bâtiment. 


Des métiers au cœur des enjeux sociétaux

Pour la CAPEB, la valorisation du savoir-faire des artisans et des métiers du bâtiment en général est une priorité.  Faire prendre conscience aux jeunes du rôle majeur que joue le secteur du bâtiment sur des enjeux sociétaux cruciaux tels que les questions d’économies d’énergie, la qualité de l’habitat ou le développement durable en général sont aujourd’hui une priorité.

D’autres arguments, comme les perspectives réelles d’évolution et la sécurité de l’emploi, font également échos auprès des jeunes, tout en rassurant leurs parents.

Une aide précieuse pour affiner le parcours d’orientation

Françoise Lachaume, professeur de technologie souligne l'intérêt de cette action en rapport avec l'évolution des techniques de construction et des matériaux ainsi que la sensibilisation au développement durable. Pour les jeunes, cette découverte des métiers de l'artisanat et de leur variété est une aide supplémentaire dans la construction de leur projet d'orientation.

En fin d'après-midi, l'évaluation, sous forme d'exercices a donné d'excellents résultats. C'est fier des connaissances acquises que chaque élève a quitté le collège.

Partager sur :