impression pas cher

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

mardi, 11 mai 2021 09:50

Le staff du XV de France féminin de rugby en repérage sur le Haut-Lignon

Annick Hayraud, la sélectionneuse||||| Annick Hayraud, la sélectionneuse||||| |||||

Quatorze membres du staff du XV de France féminin de rugby sont au Chambon-sur-Lignon jusqu'à mercredi pour un séminaire de travail. Ils en profitent pour visiter les installations en prévision d'un stage de l'équipe de France avant la Coupe du monde 2022.

Après les hommes en 2011, le Haut-Lignon pourrait accueillir le XV de France féminin avant la prochaine Coupe du monde. Initialement prévue cet été, la compétition a été reportée d'un an en Nouvelle Zélande.

Un séminaire de trois jours au Chambon-sur-Lignon

Annick Hayraud, la sélectionneuse depuis 2017, et treize membres du staff de l'équipe de France, sont arrivés lundi au Chambon-sur-Lignon pour un séminaire de trois jours à l'hôtel le Bel'Ô, chez Guillaume Chazot. "On est là pour faire le bilan du Tournoi des 6 Nations et envisager les perspectives pour améliorer notre fonctionnement, garder le cap pour la Coupe du monde 2022", indique la sélectionneuse.

La France veut devenir championne du monde

Que faut-il retenir du Tournoi des 6 Nations, perdu en finale contre les Anglaises ? "Contre l'Angleterre, ça se joue à peu de choses. Sur le contenu, on a de quoi être très satisfait. Ce qui me plaît aussi, c'est qu'on a été capable à 5 jours d'écart de nous remobiliser et d'enchaîner une nouvelle performance contre cet adversaire en test-match (le match a été arrêté à 18 minutes de la fin en raison d'une panne d'éclairage, NDLR). Il y a la place de gagner. Ce genre de match nous enrichit, nous fait gagner en expérience. En Coupe du monde, même si on perd en match de poule, on doit être capables de réagir pour les quarts, les demies et la finale. En Nouvelle Zélande, on y va avec l'ambition d'être championnes du monde."

Le rôle de Jessy Trémoulière dans le XV de France

Annick Hayraud, originaire de Clermont, est une ancienne joueuse de Romagnat... Comme Jessy Trémoulière, élue meilleure joueuse de la dernière décennie, venue à Tence quelques jours avant le staff du XV de France. "Jessy est là pour partager son expérience, tirer les autres vers le haut. Elle doit aussi penser à elle car il ne lui reste pas dix ans à faire. Elle fait partie des joueuses sur qui on compte."

Accueillir un maximum d'équipes sur le Haut-Lignon

Cette venue du staff du XV de France est une nouvelle étape pour séduire les dirigeants en vue d'un stage de préparation à la prochaine Coupe du monde dans l'Hémisphère Sud. Les élus du Haut-Lignon et les dirigeants du Rugby Club des Hauts Plateaux, qui fête ses 20 ans d'existence, travaillent sur tous les fronts. Ils espèrent aussi accueillir une sélection à quinze pour la Coupe du monde 2023 en France, et une équipe de rugby à 7, pour les Jeux Olympiques 2024 à Paris.

Partager sur :