Gobelets ecocup

samedi, 12 décembre 2020 10:26

Le projet d'antenne-relais de retour à Chenereilles

Couverture 4G|Couverture 3G||| Couverture 4G|Couverture 3G||| ||||

Nouveau rebondissement dans le dossier d'implantation d'une antenne-relais autour du barrage de Lavalette. L'Etat et Free reviennent à la charge pour installer le pylône à Chenereilles et non à Lapte, où aucun terrain ne semble convenir.

Le feuilleton continue. Après plusieurs revirements de situation, le projet d'installation est de retour côté Chenereilles, à l'exact emplacement où Free projetait d'installer le pylône, lequel serait mis à disposition de tous les opérateurs pour une couverture réseau de 3G-4G. L'objectif est d'alimenter le hameau du "Cluzel", considéré en zone blanche, ainsi que celui de "La Valette", où des riverains connaissent aussi des difficultés pour capter du réseau téléphonique. Mais aussi le barrage de Lavalette et la base de loisirs côté Lapte.

Le dialogue est-il possible ?

Jeudi soir, le maire Philippe Digonnet a informé son conseil municipal de la situation. "Je suis pour cette antenne mais il faut discuter avec la population et ne pas l'imposer comme ça."

"Tout le monde la veut cette antenne mais personne la veut à côté de chez soi", résume Michel Bastid, conseiller municipal et habitant à "La Valette".

Philippe Abrial, conseiller municipal, marque son opposition farouche à cette solution d'antenne. "La clé, c'est la fibre optique. Et cette antenne, plutôt que de la mettre au bord de la route, ils ne pourraient pas la mettre plus loin, au milieu d'un bois."

Mise en service avant juillet 2021

L'Etat et Free semblent insister sur le délai très court. L'antenne doit être mise en service avant juillet 2021. "Ils nous ont dit que l'heure n'était plus à la discussion et aux études mais à l'action", rappelle le maire de Chenereilles, pas vraiment ravi de cette "patate chaude" qui avait soulevé certaines colères dans la population lors d'une tentative de permanence de Free en septembre dernier.

Didier Huart, favorable à l'antenne et concerné à titre personnel, craint un "dialogue de sourds" entre les habitants favorables et les opposants.

Une lettre d'information en préparation

Mais après avoir cru que le dossier était mort et enterré à Chenereilles, ce retour pourrait de nouveau cristalliser certaines tensions dans le village. Les élus ont prévu de se retrouver en début de semaine pour préparer la rédaction d'une lettre à l'attention des habitants de Chenereilles. Sur le fond, 7 élus votent pour ce projet "à condition d'informer avant la population" et 3 votent contre.

La couverture 4G prévue

Couverture 4 G

La couverture 3G prévue

Couverture 3 G

Partager sur :