graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

dimanche, 02 août 2020 14:05

Chambon-sur-Lignon : l'histoire des Justes en Europe déclinée aussi au cinéma

|| || ||

Samedi soir, le documentaire "Les Justes" de Marek Halter a été présenté au Cinémascoop du Chambon-sur-Lignon en présence du réalisateur. Une proposition conjointe du Lieu de mémoire et du cinéma plébiscitée par le public.

C'est devant une salle comble (avec les précautions d'usage et distanciation physique de rigueur) que Marek Halter a échangé autour de son documentaire "Tzedek, Les Justes".

Dans cet opus sorti en 1994, il raconte sa propre histoire celle d'un homme qui, 50 ans après la seconde guerre mondiale, ne pouvant pas admettre que tous les hommes furent complices de la Shoah, part à la recherche des Justes. Il montre ainsi qu'il n'est pas de situation au monde, si inhumaine soit-elle, qui ne permette à l'homme de préserver sa part d'humanité. Bien sûr, une partie des témoignages ont été recueillis sur le Plateau.

Des médailles que l'on accroche à son âme, et non à sa veste

Toujours dans le même esprit, pour accompagner l'exposition estivale du Lieu de mémoire, le Cinémascoop présentera un documentaire écrit et réalisé par Caroline Puig-Grenetier "Gino Bartali aui nom de la liberté", le samedi 8 août, à 20 heures et 21 h 30.

Ce film rend hommage à Gino Bartali, champion de cyclisme, et surtout Juste parmi les nations. Ce document permet de découvrir le réseau chrétien italien engagé contre la barbarie nazie.

La réalisatrice (à qui l'on doit notamment "Maillot jaune, la quête des braves" en 2019) sera présente avec son équipe samedi au Chambon-sur-Lignon. Elle explique : "J'ai tourné ce film avec mon équipe toujours aussi fidèle, et nous avons reconstitué des scènes sur les paysages du Plateau avec dans le rôle de Gino Bartali, Didier Roustain, qui y est vraiment hyper juste et émouvant. De nombreuses archives accompagnent l'histoire."


Deux séances consécutives

"C'est un film auquel nous tenons tous énormément, qui sera présenté dans plusieurs lieux sur le Plateau. Nous commençons bien sûr avec deux soirées qui se succèdent au Cinéma Scoop, (Covid et distance oblige). Deux pots suivent les deux séances pour une rencontre qui s'annonce vraiment chaleureuse autour de ce personnage bouleversant de notre histoire."

Eliane Wauquiez-Motte, en tant que fondatrice du Lieu de mémoire, témoigne avec trois autres personnes dans ce documentaire.

Durée 52 minutes

Tarifs habituels du cinéma

Pensez à vous munir d'un masque

 

Dernière modification le dimanche, 02 août 2020 18:29

Partager sur :