dimanche, 21 juillet 2019 16:44

"Contrepoints croisés" dédié à la musique de chambre revient les 17 et 18 août au Chambon

Nina de Félice|| Nina de Félice|| ||

Dans sa troisième édition, le festival « Contrepoints croisés » compte déjà un public de fidèles mélomanes sur le Plateau Vivarais-Lignon. Il revient les 17 et 18 août au temple du Chambon-sur-Lignon.

En 2017, ce festival consacré à la musique de chambre est né à l’initiative de la pianiste Nina de Félice, l'arrière-petite-fille de Théodore de Félice. La jeune femme franco-suisse a souhaité enraciner un événement musical sur un territoire où sa famille possède des attaches fortes.

Les concerts prennent pour cadre le temple du Chambon­-sur­-Lignon, lieu de culte largement ouvert aux manifestations culturelles, et musicales en particulier.

« Contrepoints croisés » donne l’occasion d’inviter de jeunes musiciens en début de carrière déjà remarqués. Le public y découvrira des chefs­ d’œuvres de la musique sur trois siècles, connus, ou moins souvent donnés.


Debussy, Fauré, Elgar, Prokofiev

Cette année, plusieurs compositeurs radicalement différents du début du siècle dernier seront mis en lumière: le prophétique et sensuel Claude Debussy, l'impressionnisme coloré de Gabriel Fauré et le romantisme tardif du britannique Edward Elgar, en miroir au modernisme russe de Serguei Prokofiev.

Une sonate de Mozart et quelques lieder de Brahms ajouteront une touche de classicisme.

Le festival s’achèvera dimanche 18 août avec une version pour piano à quatre mains et narrateur de "Pierre et le loup", le célèbre conte musical composé en 1936 par Prokofiev.

LE PROGRAMME

SAMEDI 17 AOÛT à 20 heures

Géraldine Cloux, mezzo­soprano et Nina de Félice au piano dans Debussy Le tombeau des naïades G. Fauré Mirages J. Brahms Lieder (extraits)

Anastasiya Dzisyak, piano et Andriy Ostapchuk, violon dans Elgar Sonate pour piano et violon en mi mineur opus 82

DIMANCHE 18 AOÛT à 17 heures

Nina de Félice, piano dans W.A. Mozart Sonate pour piano en fa Majeur Kv 533

Anastasiya Dzisyak, piano et Andriy Ostapchuk, violon dans 5 Mélodies pour piano et violon opus 35 bis de Prokofiev 

Après l'entracte, Pierre et le loup de Prokofiev, conte musical arrangé pour piano à quatre mains avec Anastasiya Dzisyak et Nina de Félice au piano et Géraldine Cloux pour la narration

Infos pratiques

Les tarifs : 10 euros, réduit 8 euros, gratuit pour les moins de 12 ans

Billetterie sur place 1 heure avant les concerts

Réservations possibles au 07 68 87 02 68

Dernière modification le dimanche, 21 juillet 2019 17:42
Connectez-vous pour commenter