partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

mercredi, 19 juin 2019 07:56

Chambon-sur-Lignon : le maire en appelle à l'union locale autour de la maison de santé

|| || ||

Eliane Wauquiez-Motte, maire du Chambon-sur-Lignon, a invité tous les élus du conseil municipal à jouer les VRP afin d'attirer des médecins pour réaliser la maison de santé.

"La santé est en grand danger au Chambon-sur-Lignon." Ces mots sont ceux d'Eliane Wauquiez-Motte, le maire de la commune, qui a fait le point lundi soir en séance publique, sur le projet de maison de santé. "A Saint-Agrève, un médecin est parti en Saône-et-Loire et l'autre praticien a un âge plus que respectable. Au Chambon, nous disposons encore de trois médecins mais ils vont arrêter progressivement. La maison de santé est indispensable pour préserver ce service sur notre territoire."

L'activité des trois médecins a augmenté

Confronté aux mêmes problèmes de recrutement que Tence, Le Chambon-sur-Lignon est en zone de revitalisation rurale, avec certains avantages fiscaux. Saint-Agrève est en désert médical, ce qui ouvre droit à d'autres avantages pour les professionnels de santé.

En attendant, l'activité des trois médecins du Chambon a augmenté suite au départ de leur collègue ardéchois. Et l'un des deux dentistes du village vient de rejoindre Saint-Agrève. "Sans maison de santé, on peut faire une croix sur les médecins. Il faut un soutien total, une mobilisation générale, sans considération politique", demande Eliane Wauquiez-Motte.

Un premier local acheté

La vente du local de 80 m2 de l'ancien commerce l'Echo Pain, préempté par la commune, a été signée mardi dernier pour 61 000 euros. L'achat de l'immeuble pour créer cette maison de santé est estimé à 600 000 euros. Il faut ajouter 800 000 euros pour transformer les lieux en cabinets.

Une dentiste intéressée, un médecin à temps partiel peut-être

Pour l'heure, une dentiste du Midi, aux attaches chambonnaises, serait intéressée pour déménager au Chambon. Un partenariat avec l'hôpital du Puy-en-Velay pourrait conduire à bénéficier d'un médecin à temps partiel dans la maison de santé.

Dernière modification le mercredi, 19 juin 2019 15:03
Connectez-vous pour commenter