ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

samedi, 06 avril 2019 20:39

Le Festival Palestine en vue a fait étape au Ciné-Tence

Jean-Yves Béraud au centre du Collectif Palestine 43.||| Jean-Yves Béraud au centre du Collectif Palestine 43.||| |||

Vendredi, devant un public clairsemé, mais fidèle et attentif, la séance du CinéTence consacrée au Festival Palestine en vue s’est déroulée autour du très beau film « The reports on Sarah and Saleem».

Cette histoire d’amour entre une Israélienne et un Palestinien révèle les jeux et enjeux de pouvoir entre les deux communautés. Il s'agit du deuxième film du réalisateur palestinien Muayad Alayan. Il a notamment été primé au Festival International du Film de Rotterdam.

La soirée s’est poursuivie par un échange autour de la question israélo-palestinienne, avec la participation de Jean-Yves Béraud du Collectif 43 de soutien à la Palestine, et membre de l'AFPS (Association France Palestine Solidarité).

En partageant ses expériences de voyage en Israël et Cisjordanie, et les rencontres qu’il y a faites, il a apporté un éclairage puissant sur les difficultés de la vie quotidienne des Palestiniens, leurs aspirations à une vie « normale » dans laquelle chacun peut se retrouver, mais aussi sur la complexité de la société israélienne, abordant des sujets aussi divers que la place du religieux en Israël, ou les origines du sionisme.  

Le Festival Palestine en vue se poursuit dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes jusqu’au 10 avril. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site http://erapinfo.free.fr/spip.php?article701


Vendredi un concert de l'Orchestre d'Auvergne au cinéma

CinéTence donne rendez-vous dès vendredi 12 avril, à 20 heures pour une soirée exceptionnelle : la retransmission en direct d’un concert de l’orchestre d’Auvergne depuis l’Opéra de Clermont-Ferrand.

La soirée sera consacrée à Jean-Sébastien Bach, avec au programme le concerto pour Clavecin n°1 en ré mineur, le concerto pour clavecin n°5 en fa mineur et après un court entracte la présentation des variations Goldberg.

L’entrée est gratuite. Les spectateurs pourront poser leurs questions en direct par sms au chef d’orchestre qui répondra pendant l’entracte.

Connectez-vous pour commenter