partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

vendredi, 15 février 2019 15:54

Mazet-Saint-Voy : l'ESAT s'équipe d'un utilitaire sans permis et agrandit ses locaux

|||| |||| ||||

L'Etablissement et service d'aide par le travail (ESAT) Les Amis du Plateau au Mazet-Saint-Voy vient de réaliser une extension de son bâtiment. Et des travailleurs ont passé un permis pour conduire une voiturette et livrer des repas.

Depuis 1996, l'ESAT a trouvé sa place au Mazet-Saint-Voy. Lancé dans le bourg (où se trouve la pharmacie), l'établissement compte aujourd'hui 28 travailleurs en situation de handicap pour 24 places en équivalent temps plein.

Des travailleurs à l'ESAT ou à l'extérieur

Dirigé par Thierry Ferrand et présidé par Daniel Bonnet, l'ESAT Les Amis du Plateau rayonne dans différents domaines : les espaces verts, la cuisine au sein du centre de vacances de la Costette et la sous-traitance, notamment pour Mecelec de Saint-Agrève. Six travailleurs sont par ailleurs mis à disposition au sein d'entreprises. "L'idée est de permettre une insertion professionnelle et de déboucher sur un CDI", indique le directeur Thierry Ferrand. Depuis dix ans, six personnes ont décroché un CDI. Actuellement, des travailleurs sont à la laiterie, à la cantine, au centre de vacances. Deux nouvelles entreprises devraient être prochainement confirmées.

Six travailleurs ont décroché le permis AM

Ces dernières semaines, plusieurs investissements ont été réalisés. Un utilitaire sans permis de la marque Bellier a été acheté pour 15 000 euros. La Région a apporté 5 000 euros dans le cadre de sa politique handicap. Cette voiturette, équipée d'un double pédalier, permet la formation à la conduite pour le permis AM (pour conduire un cyclomoteur ou une voiturette, les personnes nées à partir du 1er janvier 1988 doivent être titulaires du permis AM). Six travailleurs mazetois ont été formés et ont suivi 36 heures de conduite avec l'association Fit 43. Cette voiturette permet aussi de transporter les repas dans le village.

Une extension du bâtiment

Autre investissement, celui du bâtiment. Une extension a été réalisée pour 86 000 euros. La Région a aussi participé en octroyant une aide de 42 000 euros. Cet agrandissement permet de stocker des palettes et de garer les véhicules.

Dernière modification le vendredi, 15 février 2019 17:21
Connectez-vous pour commenter