samedi, 22 septembre 2018 13:24

24 heures du livre au Chambon-sur-Lignon : un hommage sensible à Paul Otchakovski-Laurens

Emmelene Landon la compagne de Paul Otchakovski-Laurens, décédé en janvier, était présente.|Jean-Paul Hirsch, ami de l'éditeur et directeur de la communication de P.O.L..||Le peintre Gérard Garouste et son épouse Elisabeth, designer, étaient présents pour le lancement des 24 heures du livre.|| Emmelene Landon la compagne de Paul Otchakovski-Laurens, décédé en janvier, était présente.|Jean-Paul Hirsch, ami de l'éditeur et directeur de la communication de P.O.L..||Le peintre Gérard Garouste et son épouse Elisabeth, designer, étaient présents pour le lancement des 24 heures du livre.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43||

Les 24 heures du livre chambonnais célèbrent la littérature jusqu'à dimanche. Vendredi soir, à travers son film documentaire "Editeur", on rendait hommage à Paul Otchakovski-Laurens, en présence de ses proches.

L'homme avait des attaches avec le territoire et avait participé l'an passé à une lecture de sa femme Emmelene Landon. L'éditeur Paul Otchakovski-Laurens est décédé accidentellement le 2 janvier. Un hommage au patron fondateur des éditions P.O.L. est donc apparu comme une évidence à Denise Vallat et son équipe des 24 heures du livre.

Aussi évident sans doute, en accord avec Alain Déléage, le patron du cinéma chambonnais, que la diffusion du documentaire sorti en 2017 "Editeur" réalisé par Paul Otchakovski-Laurens.

Dans ce film très personnel, mariant balades dans Paris, micro-fictions mettant en scène ses collaborateurs et écrivains, Paul Otchakovski-Laurens, revient sur les hasards et les rencontres qui l’ont conduit à devenir éditeur et s'interroge sur le sens même de ce métier. «Pourquoi les uns écrivent et pourquoi d’autres les éditent ? Qu’est-ce que ça veut dire, éditer des livres, ou en refuser ? Parce qu’on est un philanthrope, un pervers ? Pour attacher son nom a plus grand que soi ? Parce qu’on est un enfant qui n’a pas grandi ?... »


Un film qui continue à vivre sa vie

Pour accompagner cette séance, son ami, Jean-Paul Hirsch, directeur de la communication de P.O.L., et Emmelene Landon étaient présents. L'occasion pour cette dernière de signaler : "Le décès de Paul est accidentel. Il ne faut donc pas voir dans ce film une volonté testamentaire." Et si la forme narrative peut parfois surprendre, celle qui a été "son œil, son esclave" pour ce tournage précise ceci : "Tout était écrit. c'est un film très personnel, confidentiel, très fort qui continue à vivre sa vie. Il y a eu l'accident mais Paul avait dans l'idée d'accompagner les projections de son film, comme nous le faisons avec vous ce soir."

Jean-Paul Hirsch indiquait encore : "L'objet de ce film n'est pas de montrer un éditeur sanctifié. Paul se montre comme un salaud aussi. C'est un film un peu étrange où il se présente avec sa modestie."


Vincent Almendros, l'auteur qui fait mouche

Les 24 heures du livre se poursuivent avec plusieurs temps forts. Signalons ce samedi, à 18 heures, la présence de Vincent Almendros à la bibliothèque. Il parlera de son nouveau roman « Faire Mouche », encensé par la critique. « Maître en non-dits » selon le Monde, «  le romancier est diabolique dans sa manière d’entretenir le mystère (…), il joue avec les nerfs du lecteur (…) et ma foi, c’est excitant ! » a écrit Bernard Pivot dans le Journal du dimanche.

Toujours samedi, à partir de 21 heures, rendez-vous est donné à la soirée lecture chez Sophie Ott, place des Balayes. Vous êtes invité à devenir lecteur d'un soir, en lisant des textes courts, poèmes ou prose, selon votre humeur.


LE PROGRAMME

Samedi

À 15 heures, à la bibliothèque, « Une seconde vie pour les livres », un atelier de recyclage par Marie-Charlotte. Atelier ludique ouvert à tous sur inscription au 04.71.65.88.73.

À 17 heures, au Lieu de mémoire, vernissage de l’exposition d’Anne Douillet. Aquarelles et dessins préparatoires de l’album pour la jeunesse Sauvés.

À 18 heures, à la bibliothèque, rencontre avec Vincent Almendros pour son roman « Faire mouche ».

À 21 heures, à l’Espace temps, place de Balayes, une soirée lecture chez Sophie Ott. Pour partager le plaisir de lire un poème ou quelques pages de votre auteur préféré dans une ambiance détendue.


Dimanche

De 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures, à la Maison des Bretchs, « Des auteurs et des livres ». Rencontres et dédicaces avec Jean-Michel Adde, Monique-Reine Avry, François Barruel, Pierre Benoist, Renaud Benoist, Jean-Pierre Crosato, Geneviève Deliperi, Rosario Di Piazza, Albert Ducloz, Philippe Fontanel, Marie Garnier, Lucille Gauchers, Audrey Girard de Gabbia, Henri Granger, Anne de Guerville, Elisabeth Lafont, Jacqueline Lefort, Bernard Lhoste, Bernard Lyonnet, Martine Mollon, Carole Moutier, Anne-Marie Negron, Patrick Rodriguez, Jacques Roux, Christian Rouxel, Georges Sauzet, Filipa Scarnato, Michelle Soyer, Nocole Tardy.

À 18 h 30, à l’Espace d'art contemporain Les Roches, un temps fort pour boucler l'événement avec « Écrire sur les siens », par Jean Rouaud et Nathalie Heinich, une rencontre animée par Alexandre Gefen, critique littéraire.

Dernière modification le samedi, 22 septembre 2018 13:59
Comptoir pêcher 7 18-22 oct 18

Articles associés