Gobelets ecocup

jeudi, 04 août 2022 15:04

Décès à la passerelle himalayenne à Grazac : la thèse du suicide retenue

|| || ||

Après le décès inexpliqué d'un homme de 37 ans à la passerelle himalayenne des Gorges du Lignon, l'enquête a conclu à un suicide.

L'homme, un Lyonnais qui dispose d'une résidence secondaire à Grazac, s'était rendu jusqu'à la passerelle en vélo. L'enquête a écarté tout problème de sécurité de l'édifice.

Une autopsie du corps avait été demandée pour mettre des réponses sur les causes du décès et identifier formellement le trentenaire.

Suite à la découverte du corps vendredi 29 juillet, l'accès à la passerelle avait été fermé. Les pompiers avaient remonté le corps et des relevés d'indices avaient été effectués sur place. La passerelle avait pu rouvrir à 14 h 30.

Partager sur :