mercredi, 12 juillet 2017 15:06

Un moment convivial de solidarité avec les réfugiés

|Chacun avait apporté une spécialité.|||| |Chacun avait apporté une spécialité.|||| Photo DR|Photo DR||||

A l'appel des Réseaux Education sans Frontière 43 et du collectif de l'Appel du Mézenc, vendredi, 200 personnes se sont réunies pour exprimer leur solidarité avec les demandeurs d'asile de Haute-Loire, mineurs isolés et familles.

Ils ont partagé leur repas en soirée dans cet espace public qu'est le parc Pomarat, à côté de l'église Saint-Laurent au Puy-en-Velay. Un moment de convivialité intergénérationnel et exceptionnel.

Venus de toute la Haute-Loire, ils ont joué de la musique, dansé et échangé. Leur message de fraternité et d'humanité est limpide : "Ils vivent ici, ils restent ici".

Les participants ont rappelé la nécessité urgente de régulariser administrativement les familles et mineurs isolés, qui sont soutenus quotidiennement par un large réseau de citoyens altiligériens.

Dernière modification le mercredi, 12 juillet 2017 15:16
Connectez-vous pour commenter