imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

samedi, 15 avril 2017 14:16

Christian Blanchard, l'ancien maire de Saint-Didier-en-Velay, vide son sac

Madeleine Chabanolle et Christian Blanchard.||| Madeleine Chabanolle et Christian Blanchard.||| Photo La Commère 43|||

A l'heure de procéder à l'installation du nouveau conseil municipal de Saint-Didier-en-Velay (lire l'article) samedi en fin de matinée, Christian Blanchard, désormais ancien maire, a fait une déclaration combative.

En prélude, il a signalé "c'est avec un peu de regret et d'amertume" qu'il quitte cette fonction de maire de Saint-Didier-en-Velay. "Nous avions une équipe ouverte et compétente. Malheureusement, certains ont fini par confondre démocratie et intérêt personnel."

Une opposition aggressive

Puis il a taclé Bruno Moulin, désormais adjoint de Madeleine Chabanolle.

"Quand à l'opposition négative et agressive menée par son mentor, je ne lui adresserai qu'un reproche. Pourquoi laisser dire dans Le Progrès du 22 février que si j'ai abandonné mon emploi, c'était pour vivre seulement des indemnités de maire au détriment de l'intérêt général. Cette absurdité méchante vous discrédite Monsieur Moulin au regard des honnêtes gens."

"Attention au colis encombrant"

S'adressant à "Mado", il la met en garde : "Attention au colis encombrant que tu emportes dans ton package. Penses qu'avec d'autres, bien sûr, tu as, en 2004, acheté Claire-Joie pour ne pas le démembrer. Mais dès novembre de la même année puis juin 2005, le conseil municipal a fait le choix de la revendre à l'office notarial puis à la société Dometan réalisant ainsi une opération financière intéressante puisque la commune a alors engrangée une plus-value de 207 000 euros."

"Qu'avez-vous fait les donneurs de leçon pour la chapelle?"

Il lance : "Qu'avez-vous fait les donneurs de leçon pour la chapelle Claire-Joie? Rien... De même pour la période de 2008 à 2014 ! La parole des soeurs, si souvent mise en avant, et dont le courrier que j'ai reçu de Soeur Emmanuelle de Givry confirme leur souhait, était de ne pas démembrer le ténement. Je ne suis pas sûr que cela ait été respecté."

Il signale : "Certains désiraient voir la chapelle inscrite à l'inventaire des Monuments historiques. Or je viens recevoir un courrier où la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) la qualifie "d'architecture modeste" et ne veut pas la classer.

Copie à revoir pour l'école Françoise-Dolto

Toujours à l'adresse de la désormais première magistrate de la commune, Christian Blanchard signifiait : "Ne promets pas trop, tu as déjà à revoir ta copie,. Comme annoncé au dernier conseil municipal, il va falloir reprendre des travaux à l'école Françoise-Dolto. Suite au passage de la commission de sécurité de mars, nous avons fait le constat que certains travaux réalisés en mai 2012 n'ont pas été faits dans les normes. Sur la demande du maire, nous t'avions accordé notre confiance, y compris l'opposition. Qu'en as-tu fait?"

Et un bilan...

Christian Blanchard a listé ensuite les réalisations de son mandat écourté dans le cadre d'un "budget maîtrisé sans augmentation d'impôts comme promis" et il a mis l'accent sur deux grands projets prenant forme : l'aménagement et l'urbanisation du secteur Bergeron Le Breuil (accès, lotissement, parking) et pour redynamiser le coeur historique de ville, la halle, un projet pour lequel la Région a validé une subvention de 129 000 euros.

"Les finances sont saines et contrairement à ce que certains ont pu dire, Saint-Didier-en-Velay n'est pas dans un état déplorable. En espérant que certains sauront s'adoucir et faire en sorte que les tensions s'apaisent... Alors bon vent !"

Au moment de tourner la page, jetant un oeil sur la porte vitrée de la mairie, l'ancien édile s'exaspère de constater que, dès la nouvelle équipe entrée en fonction, les premiers plans des futurs aménagements de la halle ainsi que les courriers de Soeur Emmanuelle de Givry et de la DRAC relatifs à la chapelle Claire-Joie, ont été illico enlevés de l'affichage.

Dernière modification le samedi, 15 avril 2017 15:05

Partager sur :