Gobelets ecocup

samedi, 18 juin 2022 07:53

A l’ISVT, les étudiants de licence pro Qualité et Sécurité des aliments soutiennent leur projet tutoré

||||||| ||||||| |||||||

Jeudi 16 juin, les étudiants de l’Institut des Sciences de la Vie et de la Terre (ISVT) en Licence Professionnelle Industries Agroalimentaires, mention production et valorisation, parcours qualité et sécurité des aliments ont soutenu leur projet tutoré en présence de leur maitre d’apprentissage.

Cette licence ouverte à la rentrée 2021 répond à un besoin du territoire puisque la Haute-Loire compte près de 95 entreprises dans le secteur de l’agroalimentaire, soit l’équivalent de 2500 salariés, un chiffre en constante augmentation.

C’est ainsi qu’un bon nombre de ces professionnels qui ont plébiscités pour cette formation se sont engagés à accompagner leur apprenti durant toute cette année.

Sur 15 maîtres d’apprentissage, 12 d’entre eux étaient présents ce jeudi pour assister à la soutenance de leur apprenti.

La soutenance, une mise en situation professionnelle

Cette soutenance qui correspond à une mise en situation professionnelle s’appuie sur la réalisation d’un poster, sur lequel figure la problématique traitée en entreprise, la méthode de résolution sélectionnée ainsi que les résultats.

A travers l’échange avec le jury, les apprentis ont fait la démonstration des compétences acquises à la fois en entreprise et en centre de formation.

« On a pu constater l’évolution des jeunes sur leur posture en l’espace de 8 mois », commente Christophe Fourcade, responsable de la formation.

Un autre point fort de la formation, c’est l’investissement des professionnels qui ont fait le choix de venir dispenser des cours en centre de formation, puisque plus de 50% des heures sont assurées par des professionnels du secteur.

Le partenariat avec les entreprises vise à s’étendre

Les retours des maîtres d’apprentissage sont tous positifs comme en témoigne le fait qu’après seulement 8 mois de formation, près de la moitié des étudiants se voient proposer une offre d’embauche au sein de leur entreprise.

Si cette année, une majorité des jeunes étaient en apprentissage dans des entreprises situées sur les départements de la Haute-Loire et de la Loire, l’ISVT a la volonté d’étendre son réseau d’entreprise sur tout le quart Sud Est de la France.

Des entreprises de la Drôme, voire le Conseil Départemental de la Drôme se tournent vers l’établissement pour la rentrée prochaine.

Aujourd’hui le recrutement des candidats est bien avancé avec 20 dossiers validés à ce jour. Mais il reste encore quelques places à pourvoir rapidement.

Partager sur :