impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

dimanche, 21 février 2021 11:28

Coubon : un grain de sable valorisé à l'étang du Lauzet

|||||||| |||||||| ||||||||

Samedi, SOS Loire Vivante proposait un atelier à l'étang du Lauzet, entre Brives-Charensac et Coubon. Ou comment découvrir "le fabuleux destin d'un grain de sable".

En amont de Brives-Charensac, en parallèle de la Loire, le site de l’étang du Lauzet est géré par l'association SOS Loire vivante. On y accède par le village d'Orzilhac. Devant la salle polyvalente de ce hameau de Coubon, par lequel on accède via Brives, deux panneaux d'information ont été posés par SOS Loire Vivante. On y apprend qu'on se trouve près d'une ancienne gravière exploitée de 1980 à 1999. Elle est réhabilitée en 2000 en fin d’exploitation et laissée en libre évolution depuis. Cette ancienne gravière de 8,29 ha est labellisée « Havre de paix pour la loutre »

Organisé dans le cadre des Journées mondiales des zones humides (JMZH), l'atelier de samedi s'appuyait sur le grain de sable pour montrer toute la biodiversité qui vit sur le territoire.

De sa naissance de la terre mère à son arrivée sur les plages des mers et océans, en passant par les bancs de sable de l'étang du Lauzet, la vie de ce grain de sable n'est finalement pas un long fleuve si tranquille !

L'atelier était animé par Lucas Vialle, originaire de Saint-Vidal, en stage à SOS Loire Vivante, Manon Laffeter, chargée de mission à l'association, et Michel Soupet, naturaliste. "Dans le sable, on retrouve toutes les roches de la Haute-Loire, le granit, le basalte, le quartz, le milky", détaille Michel Soupet.

Partager sur :