imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

vendredi, 20 novembre 2020 19:02

Géant Casino Vals : les salariés entendus après avoir fait valoir leur droit de retrait

|| || ||

Jeudi après-midi, des salariés de Géant Casino avaient fait valoir leur droit de retrait pour "danger grave et imminent". Des négociations entre les représentants syndicats et des dirigeants ont abouti à des évolutions notables.

Jeudi après-midi, deux responsables des caisses du Géant Casino ont quitté leur poste après un clash. Dans la foulée, des salariés ont fait valoir leur droit de retrait, une première depuis la création du supermarché en 1979. Ils ont justifié cette décision spontanée par "un stress permanent au travail", des "conditions de travail exécrables", affirme Christophe Romeuf, délégué syndical CGT. "Depuis le début de l'année, on a perdu 21 équivalents temps plein. Cette semaine, on est à 31 arrêts de travail."

Des intérimaires et des CDD en renfort

Vendredi, pendant plus de trois heures, alors que le magasin restait ouvert, les représentants du personnel (CFDT, CGT et Force Ouvrière) ont discuté et négocié avec le directeur de bassin de Géant Casino et les ressources humaines à l'échelon régional.

A l'heure du déjeuner, la réunion a pris fin avec des avancées : 4 CDD vont être recrutés jusqu'à la fin de l'année, ce qui permet de passer de 678 heures à 800 heures par semaines.

Et quatre intérimaires devaient arriver en urgence jusqu'à samedi soir. Dès l'arrivée de ces intérimaires en début d'après-midi ce vendredi, les salariés ont levé leur droit de retrait.

Partager sur :