graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

jeudi, 18 juin 2020 09:05

Club Kiwanis, un soutien de taille pour les associations caritatives

||||| ||||| |||||
Retournac commerçants juillet 2020
Carbrise juillet 2020

Le club Kiwanis de Haute-Loire, qui oriente toutes ses actions en faveur des enfants du monde, a remis une belle dotation de 8 100 € pour aider 3 jeunes garçons à suivre des méthodes de soins spécifiques, en ce mercredi 17 juin à l’hôtel Régina au Puy-en-Velay.

Cette somme n’est autre que le fruit du travail de toute l’équipe dans l’organisation de son traditionnel Salon du vin du mois de mars.

C'est une évidence, le salon du vin du Club Kiwanis est devenu un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de bons vins, qui veulent se faire plaisir tout en participant à une œuvre de bienfaisance en faveur de l'enfance. Mais cette année l’ambiance était particulière avec l’arrivée de la pandémie qui a touchée la France, pourtant la générosité a été au rendez-vous à Saint-Paulien et les membres du club ont choisi d’en faire profiter deux associations altiligériennes : Dans les yeux de Ben et Sur les chemins de l’Espoir.

"Fais à autrui ce que tu voudrais qu'il te fasse"

C'est cette belle règle d'or que le club Kiwanis, met un honneur à appliquer, qui a permis aux trois bénéficiaires de recevoir chacun la très somme de 2 700 €.

« Nous sommes heureux, de remettre ces sommes à chaque famille après la dure période que nous avons tous vécu et nous ne doutons pas qu’il en sera fait bon usage », indique Pierre-Albin Boyer, actuel président du club.

Les dons seront très bien utilisés puisque Benjamin (Dans les yeux de Ben), atteint d’autisme, pratique une méthode d’approche naturelle de stimulation neurosensorielle non prise en charge : la méthode Tomatis.

Salon du chocolat en novembre

L’association « Sur les chemins de l’espoir » partagera la somme entre Gabin, atteint de polyhandicap, qui doit subir très prochainement une lourde opération et Achille, qui suit la méthode brésilienne basée sur la réorganisation neuro fonctionnelle et non prise en charge : la méthode Padovan.

Après ce petit moment de partage, les membres du Kiwanis se sont remis au travail et pensent déjà à l’organisation de leur Salon du chocolat prévu en novembre.

Partager sur :