graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

jeudi, 02 avril 2020 11:40

Puy-en-Velay : 200 couturières ont réalisé 5 000 masques de protection

Rita Falcon du Puy a confectionné 150 masques !|||||| Rita Falcon du Puy a confectionné 150 masques !|||||| ||||||

Des élus du Puy-en-Velay avaient lancé un appel pour confectionner des masques réutilisables. L'élan de solidarité a été magistral avec 200 couturières pour 5 000 masques réalisés en dix jours.

Comment mettre son temps à profit pendant le confinement et contribuer à endiguer la pandémie ? Une solution… Fabriquer des masques de protection !

La mairie du Puy-en-Velay proposait un tuto et des tissus collectés auprès des merceries, grossistes de tissus, et professionnels de tissus d’ameublement, pour confectionner les masques. Des élus ont remis les kits et se chargent d'aller les récupérer.

La matière première utilisée pour fabriquer les masques, les tissus et les élastiques, a été fournie gracieusement en partie par des merceries et des grossistes de tissus de la Haute-Loire : l’entreprise Thévenon, spécialisée dans le tissu d’ameublement et la confection de rideaux, Royal Tiss implanté en centre-ville du Puy-en-Velay, Mondial Tiss, situé sur la zone de Chirel, la SCOP Fontanille.

Des dons ont aussi été rassemblés par l’association des Papys Cop (1000 €) : le Lions Club (750 €), Rotary Anis (1000 €), Rotary Lafayette (500 €), Kiwanis (1000 €), Soroptimist (300 €), l'Union sportive du Velay (500 €). Cet argent a permis d'acheter des tissus en quantité.

Au total, 1052 m2 de tissus ont été utilisés et 4 km d'élastique. 200 couturières de tout l'Agglo (45 communes représentées).

La distribution commence

Ce jeudi, la production atteignait 4 944 masques. La barre des 5 000 va être atteinte dans les prochaines heures. Les élus ponots vont se charger de récupérer toutes les productions. La première étape sera un passage en machine. La laverie Lav'Flash de la rue du Portail-d'Avignon va laver la plupart des masques et les mettre par dix dans des pochettes protégées.

La distribution a déjà commencé et concerne les Ehpad de la ville, des commerçants, la Banque alimentaire, des infirmiers, des kinés, des entreprises funéraires, le réseau Tudip, l'Adapei, la sauvegarde de l'enfance.

Des masques lavables

Ces masques en tissu, lavables, sont ainsi réutilisables !

L’intérêt de les fabriquer en tissu, c’est qu’ils sont lavables et réutilisables. Pour les désinfecter, il suffit de passer un coup de fer à repasser sur le tissu. Les températures très élevées générées par le fer à repasser éliminent l’ensemble des bactéries et virus.

Dernière modification le jeudi, 02 avril 2020 18:15

Partager sur :