graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

jeudi, 09 janvier 2020 20:12

Vorey-sur-Arzon : des travaux prévus suite à la crue de la Loire

|||| |||| ||||

Suite à la crue de la Loire survenue le 23 novembre 2019, la mairie de Vorey a sollicité les services de l’Etat pour enlever les embâcles en aval de la confluence Loire Amont sous les tennis et le village de vacances.

En aval de l’Arzon, les berges de la Loire deviennent en France domaniale, et l’Etat intervient sur le Domaine Public Fluvial. Le 17 décembre, Cécile Gallien accompagnée de Bernard Dunis président de l’AAPPMA La Truite de l’Arzon, ont avec Thierry Buisson représentant l’Etat (service DDT de la Haute-Loire), opéré une reconnaissance des travaux à réaliser.

C’est l’entreprise altiligérienne TRV mandatée par l’Etat qui interviendra car de nombreux arbres ont été cassés voire dessouchés. Les travaux très conséquents pourraient, si les conditions météo le permettent, être programmés entre le 15 janvier et fin février. L’intervention portera sur des travaux de nettoyage (enlèvement de souches, arbres cassés et évacuation) et de débroussaillage et broyage en berge. La surface estimée de la zone est de 7000 m². Les services de l’Agglo sont aussi venus faire un repérage de l’état du linéaire du fleuve après la crue.

D’autre part, les chenaux de crue réouverts en 2011 par la commune et situés sur la presqu’île du Chambonnet (10 hectares faisant face au bourg de Vorey) ont joué leur rôle d’écrêteur de crue et zone d’expansion quand les eaux montent, déviant ainsi une partie des eaux de crue en aval du bourg de Vorey. La végétation de ces chenaux est parfois entretenue par le SICALA.

Pour finir, les services du Conseil départemental Ingé 43 sont aussi venus pour estimer le coût de réfection du chemin longeant la Loire et endommagé par la crue notamment sous le rocher du Fort. L’Etat devrait aider la commune à le financer dans le cadre d’une dotation de solidarité.

Connectez-vous pour commenter