graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

Logo la Commère 43

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

jeudi, 11 juillet 2019 23:40

Nuits de Saint-Jacques : 5 000 spectateurs dès le premier soir pour Patriiiiick Bruel

||||||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||||||||||||||

La 5e édition des Nuits de Saint-Jacques a démarré sur les chapeaux de roue jeudi soir dans le jardin Henri-Vinay. Patrick Bruel a attiré 5 000 spectateurs au Puy-en-Velay. Et ça continue vendredi et samedi.

Le beau temps était de la partie et la météo a convaincu les derniers récalcitrants à venir acheter un billet aux Nuits de Saint-Jacques. Cinq cents billets supplémentaires ont été vendus vendredi soir pour le concert de Patrick Bruel, portant le nombre d'entrées à environ 5 000.

Sur l'immense scène du festival, profitant d'un décor somptueux et d'une mise en scène attrayante grâce à un écran géant situé en arrière, l'interprète de "Place des Grands Hommes" a livré une prestation énergique et sincère.

Devant un public de tout âge, le chanteur de 60 ans a joué ses plus grands succès et ses ballades les plus récentes, repris en choeur par un public aux anges.

Tété et Maître Gims samedi 13 juillet

La première partie était assurée jeudi soir devant le musée Crozatier par Talisco. Ce Bordelais, chanteur, guitariste et dompteur de machines électroniques de 38 ans, se cache derrière une chanson, « The Keys », sortie en 2014, qui a illustré des campagnes de Bouygues Télecom, Air France et Toyota.

Le festival ponot, c'est aussi cette année et pour la première fois un festival Off en ville qui prend agréablement ses aises sur les terrasses, façon Fête de la musique. Retrouvez le programme en cliquant ici.

Les Nuits de Saint-Jacques se poursuivent vendredi 12 juillet avec Boulevard des Airs et Trois Cafés Gourmands. Puis samedi 13 juillet avec Tété et Maître Gims.

Voir le site des Nuits de Saint-Jacques

Dernière modification le vendredi, 12 juillet 2019 07:16
Connectez-vous pour commenter