vendredi, 12 avril 2019 14:24

Puy-en-Velay : la cour de l’école Edith-Piaf réaménagée

||| ||| |||

Ces travaux rentrent dans le cadre du grand projet de l’ANRU (aménagement urbain) du Val-Vert.

La très fraîchement rénovée cour de l’école Édith Piaf, au Val-Vert, au Puy-en-Velay, s’équipe de nouveaux jeux pour enfants.

Enrobés vétustes et dangereux, arbres non adaptés, mur qui s’affaisse… La cour de l’école du Val-Vert avait fait son temps ! Elle a été rénovée à l’automne dernier. Il ne lui manquait plus que de nouveaux jeux pour permettre aux enfants de profiter de leurs temps de pause.

Cette cure de jouvence s’inscrit dans la première action du vaste plan de rénovation du Val-Vert.

Au Puy-en-Velay, Ville amie des enfants, les élus sont très attachés à offrir aux jeunes générations des conditions d’éducation et d’épanouissement optimales. Après avoir opéré à la rénovation totale de la cour de l’école Edith Piaf, au Val-Vert, la municipalité installe dans une seconde phase de nouveaux jeux. Suite à un retard d’approvisionnement du côté du prestataire, la pose de ces nouveaux équipements, initialement prévue pendant les vacances de Pâques, aura lieu courant mai

Deux portiques installés. L’un dans la cour des maternelles. Pour les 2-8 ans, il propose dix activités : un toboggan, un filet, un mur d’escalade, une barre pompier, deux échelles, un tunnel, un jeu OXO, un comptoir marchand, et une assise sur tour.

L’autre portique se situe dans la cour des élèves en classes élémentaires. Pour les 6 à 12 ans il comprend : une échelle, une poutre d’équilibre, une barre pompier, un mur d'escalade, un filet vertical, un toboggan, une échelle horizontale, un espalier, une barre de traction.

Les espaces de jeux repensés et le mobilier changé

Les travaux de réfection de la cour ont en effet été l’occasion de repenser l’agencement, avec notamment la création d’une zone calme, pour que les enfants puissent jouer tranquillement, sans courses ni jeux de ballons. La cour de l’école élémentaire et de celle de l’école maternelle ont été séparées par la pose de haies vives.

Le marquage au sol a également été revu afin de créer un couloir de course à pied pour l’école élémentaire et une piste de vélo pour les maternelles. Le mobilier extérieur, au même titre que les jeux, a été remplacé. Les arbres, des acacias fatigués, et peu adaptés à une cour d’école, ont quant à eux été remplacés par des sophoras et des érables.

Pas uniquement esthétiques, la nécessité de faire des travaux s’imposait aussi pour des questions de sécurité. L’enrobé de la cour de l’école du Val-Vert était devenu très vétuste, des morceaux s’en décrochaient et les chutes d’enfants devenaient fréquentes. Les élus du Puy-en-Velay ont décidé de réhabiliter totalement la cour, et d’en profiter pour l’aménager de sorte à mieux adapter les espaces aux besoins des enfants et des professeurs. L’enrobé a été totalement refait et le mur du fond, qui s’était en partie affaissé, a été intégralement remis en état.  

Des entreprises locales sollicitées

C’est l’entreprise SARL GPE, Game Play Enjoy, située à Saint-Germain-Laprade, qui a été choisie pour ces travaux. Elle a choisi l'ets CAPS (Serge Dubois) comme sous-traitant.

La première action de rénovation du Val-Vert

Les travaux de l’école du Val-Vert sont la première action concrète du grand plan de rénovation urbaine du quartier du Val-Vert (NPNRU). De nombreuses actions sont prévues : réhabilitation de logements, rénovation d’équipements publics (comme, ici, l’école), travaux en faveur de la mobilité, mais aussi rénovation de places et d’avenues sont au programme.

La volonté des élus du Puy-en-Velay est d’intervenir fortement dans le cœur du quartier du Val-Vert de façon à agir sur le « vivre ensemble » et améliorer la qualité de vie, des équipements publics et de l’habitat. Cette intervention doit permettre d’amorcer la spirale d’une métamorphose progressive.

Connectez-vous pour commenter