lundi, 07 janvier 2019 20:04

Vorey-sur-Arzon : Cécile Gallien reçoit plusieurs soutiens

|| || ||

Cécile Gallien est dans le collimateur des Gilets jaunes et reçoit différentes tentatives d'intimidation. Le 1er décembre, 80 motards en gilets jaunes avaient manifesté à Vorey, la commune où Cécile Gallien, conseillère départementale et référente La République en Marche en Haute-Loire, est maire.

Au cours de la nuit du Nouvel An, des tags ont été écrits sur un mur de la mairie. Les propos sont résolument sexistes.

Et dans la soirée de vendredi, une cinquantaine de Gilets jaunes se sont présentés devant son domicile. Ils sont restés deux heures.

Jean-Pierre Marcon, le président du Conseil départemental, a réagi : "Je tiens à condamner fermement ces faits inacceptables qu'aucune revendication ne saurait justifier. Et je l'assure de mon total soutien face à ces comportements et ces dérives violentes. La colère et les difficultés traversées n'autoriseront jamais de telles réactions. J'en appelle à la raison ; le dialogue républicain doit rester de mise."

Lundi soir, Jean Proriol, maire de Beauzac et président de l'Association des maires de Haute-Loire, a aussi apporté son soutien : "L’AMF43 condamne fermement de tels agissements. Il est intolérable qu’une femme ou un homme élu(e) soit l’objet de pressions du fait de son engagement politique. De telles manifestations constituent une atteinte à la vie démocratique. La violence n’est jamais la solution, l’AMF43 en appelle une nouvelle fois à la sérénité, au dialogue et au respect des élu(e)s."

Connectez-vous pour commenter