lundi, 07 janvier 2019 13:22

Rosières : dans les moments difficiles, Rêve de foin peut compter sur la solidarité

|| || ||

Victime d'un dégât des eaux conséquent en octobre, la maison de Rêve de foin, l'organisateur du festival Nuits de rêve à Rosières, doit subir d'importants travaux. Un appel aux dons a été lancé sur internet.

Le samedi 27 octobre, les propriétaires de la maison de Rêve de foin, achetée et rénovée il y a 20 ans, découvrent un dégât d’eau conséquent à "Blanlhac" à Rosières. "Elle s'est transformée en hammam et champignonnière", plaisantent-ils.

Cette maison est le quartier général de l'association qui s'y retrouve pour créer des spectacles. Cette inondation empêche aujourd'hui l’utilisation de la salle commune, la cuisine, trois chambres, un dortoir et les salles de bains. Les répétitions prévues ont dû être reportées ou annulées.

C’est pourquoi, en urgence, des premiers travaux ont été réalisés pour éliminer les champignons et déshumidifier la maison. Une grande partie du mobilier a dû être jeter, de même pour les serviettes, vêtements, draps et matelas.

A quoi sert la maison ?

La maison Rêve de foin sert de lieu de répétition pour les spectacles de la compagnie, elle accueille des résidences d’artistes et c'est là que se tiennent les réunions et assemblées générales pour organiser le festival dont ce sera la 21e édition du 10 au 14 juillet 2019. En juillet, elle est le centre névralgique de l’organisation du festival où sont accueillis les bénévoles du festival pour les repas et les sanitaires. 

"Pour que le festival se réalise dans les meilleures conditions, nous aurions besoin que tous ces travaux soient finalisés au pire le 9 juillet."

A quoi servira l'argent collecté ?

Les propriétaires se sont résolus à lancer un appel aux dons sur internet. L’ensemble des pièces nécessite des travaux urgents afin d’être de nouveau utilisables. Planchers, plafonds, murs, poutres, les travaux sont d’importance. Des entreprises ont réalisé des devis, une architecte est passée. "Nous savons qu’environ 25 000 euros seront nécessaires pour financer les travaux."

Malheureusement, après le passage d’un expert, l’assurance de Rêve de foin refuse l’indemnisation des travaux. En effet, notre contrat stipule que l’eau doit être coupée pour une absence de plus de 4 jours."

Si l'association avait prévu de rénover une partie de la maison à l'été 2019, et à ces fins avait provisionné depuis quelques années des fonds, elle n'avait pas intégré des travaux d'une telle ampleur. Il faut désormais détruire et reconstruire... mais aussi refaire ce qui était achevé : la salle commune, répertoire et les sanitaires qui peuvent accueillir jusqu'à 300 personnes par jour pendant le festival... d'où un certain sentiment d'urgence. 

120 donateurs, encore 24 jours de collecte

"Financer seul ces travaux nous est impossible dans l’immédiat. Nous avons besoin de 15 000 euros afin de finaliser le plan de financement de ces travaux, l'association apportant 10 000 € sur ses fonds propres. Les travaux vont consister, entre autres, à déshumidifier toutes les pièces, rénover la cuisine, changer le plancher des chambres et reconstruire les murs, rénover les salles de bains, rénover le Répertoire (une salle de répétition et dortoir à la fois)."

La collecte en ligne a déjà bien fonctionné. 120 donateurs ont déjà apporté 16 710 euros. La cagnotte est encore ouverte pendant 24 jours.

Dernière modification le lundi, 07 janvier 2019 13:53
Connectez-vous pour commenter