dimanche, 17 juin 2018 16:35

Saint-Didier-en-Velay : Jean-Christophe Bouvier remporte la course de drift trikes

Jean-Christophe Bouvier|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| Jean-Christophe Bouvier|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Une course de drift trikes était proposée samedi à Saint-Didier-en-Velay. C'est le créateur de l'épreuve, aujourd'hui reprise et relancée par les pompiers, qui s'impose.

La course de drift trikes a réalisé son retour à Saint-Didier-en-Velay sous le nom de "Fire Drift". Organisée en 2015 et 2016 par le collège Jeanne-d'Arc, la course de descente a été relancée cette année par les pompiers de Velay Semène, après un an d'interruption.

Quarante-neuf concurrents se sont élancés pour dix manches dans la descente menant à la piscine.

Sur 700 m, les pilotes ont joué des coudes pour amorcer le premier virage en tête et filer vers la victoire. Encore fallait-il négocier la première chicane puis les deux virages avant de passer la ligne d'arrivée.

Le spécialiste de la discipline s'appelle Jean-Christophe Bouvier. Ancien professeur au collège de Saint-Didier, c'est lui qui avait lancé la course en 2015. Cette année, il a pu prendre le départ à l'aide d'un drift trike qu'il fabrique et commercialise. "Le mieux est d'utiliser une roue 20 pouces, c'est rapide et solide", confie le vainqueur qui pense qu'on descend entre 45 et 50 km/h.

Jean-Christophe Bouvier succède à Simon Pourrat, de Saint-Sauveur-en-Rue, au palmarès. Le cousin de ce dernier, Adrien Romeyer, de Bonson, est deuxième. La troisième place de la super finale revient à Cyril Convers de Marlhes.

Dernière modification le dimanche, 17 juin 2018 17:00
Connectez-vous pour commenter