imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

lundi, 26 octobre 2020 10:16

Lalouvesc : ils ont marqué la 25e heure par une procession

|||||| |||||| ||||||

Samedi 24 octobre Lalouvesc participait à la 4e édition de « la 25e heure des Villes sanctuaires », proposée par l’association des Villes sanctuaires en France.

Depuis janvier 2020, Lalouvesc est la 19e ville de l'association Villes Sanctuaires en France. Samedi, pour le passage à l'heure d'hiver, elle s’associait donc symboliquement au dispositif de la 25e heure. Comme prévu à 16 h 30, Séverine Moulin de l’Office de tourisme proposait à un petit groupe, dont deux personnes du Domaine Olivier de Serres, antenne de l’université de Grenoble au Pradel à Mirabel, une découverte du village sur le thème "Paroles d'habitant(e").


Poésies, témoignages...

De poésies, en témoignages, parole de chants, le parcours passait par la Place Marrelavec un panorama sublime sur les Alpes, la basilique dont le chœur est une belle représentation des pèlerins et habitants qui ont œuvré pour ce village-sanctuaire, un bourg dont les hautes habitations et hôtels témoignent d’un accueil de nombreux pélerins, tout comme le Cénacle, Saint Monique, Saint Augustin, les vitrines d’anciennes boutiques de chapelets et souvenirs religieux.


Une cinquantaine de personnes à la messe

La Fontaine Saint-Régis a été la dernière étape avant de redescendre vers le cœur de village, en passant au-dessus de la place du Lac, avec vue sur la Ferme Abrial et l’Abri du Pèlerin. La messe anticipée a été célébrée par le père Olivier de Framond. Une cinquantaine de personnes étaient présentes. En fin de cérémonie ceux qui souhaitaient participer à la procession, se sont vus remettre un flambeau pour la procession, d’autres sont aussi repartis avec des lumignons pour illuminer leur maison.

Le père Michel Barthe-Dejean a rejoint le groupe de la procession, où chacun à son rythme a remonté la rue de la Fontaine, dans un recueillement intimiste. Ils ont marché jusqu’à la fontaine en prières et éclairés à la lueur des bougies.


Une étape devant la maison de retraite

Devant l’Ehpad et à la fontaine Saint-Régis des intentions ont été dites pour les malades, pour les proches des malades, pour le personnel soignant et les résidents de l’Ehpad, pour tous les professionnels de santé, les pauvres, les familles, les enseignants, les personnes souffrant de solitude, pour toutes les petites mains du sanctuaire, les pères et représentants religieux comme l’évêque Jean-Louis Balsaou, le défunt Père André du Mont Saint-Michel, pour l’espoir, la bienveillance, la paix...

Avant 20 heures, des lumignons illuminaient déjà chaleureusement les maisons quand la procession passa.

Pour en savoir plus sur ce réseau, c'est ici

Dernière modification le lundi, 26 octobre 2020 10:28

Partager sur :