mardi, 21 mai 2019 12:30

Lalouvesc : un sentier pédestre sur « la légende des Afars et du Chapelet Infini »

||| ||| |||

Le sentier du Val d’or « La légende des Afars et du Chapelet Infini » a été inauguré samedi 18 mai à Lalouvesc (à 12 km de Saint-Bonnet-le-Froid).

Pour l’inauguration du sentier du Val d’Or, le rendez-vous avait été donné devant l’école. Une occasion d’associer les enfants, les responsables de l’école et les parents d’élèves à la découverte de ce sentier thématique. Des photos anciennes et des dessins d'Afars (lutins espiègles de l’imaginaire local) furent présentés aux invités avant de partir découvrir la première sculpture d'Afars (réalisée par Maxime Cadoux).

Des entreprises locales sollicitées

En chemin, Brigitte Martin, présidente de la communauté de communes du Val d’Ay, et Jean-François Couette, maire de Lalouvesc et vice président au tourisme de la communauté, ont fait halte devant la signalétique et le premier collier de perles en bois tourné du parcours (réalisés par l’entreprises AD Production et les Ets Coolfabrik), juste avant de couper le ruban sous l’œil amusé des enfants et des premiers Afars.

Un projet initié en 2014

Retour ensuite, au Centre d’animation communal de Lalouvesc, juste avant la pluie. Jean-François Couette  a alors rappelé l’historique du projet depuis 2014 : à l’origine une initiative du club des « Des deux Clochers » et du président de l’Office de tourisme du Val d’Ay alors sous statut associatif. Le projet porté initialement à l’échelle communal a ensuite été repris par la communauté de communes du Val d’Ay.

Brigitte Martin a ensuite souligné la richesse patrimoniale et le maillage des sentiers de randonnées du Val d’Ay. Elle a présenté ce parcours comme une offre ludique, attractive à destination des familles et des scolaires. Les Afars sont le fil conducteur du parcours.

Un investissement de 60 000 €

Selon un concept du cabinet Luth Mediations, le public va d’énigmes en géocaches, de colliers de perles « pédagogiques » en lutins facétieux : des outils de médiation liés à l’histoire de Lalouvesc, celle des scieries et des moulins, mais aussi, de la faune et de la flore locales… Le tout en 3 km aller-retour aménagés par « L'entrepreneur du paysage ». Le coût du projet est de 63 300 € dont 7 400 € de subvention régionale et 33 800 € de subvention européenne.

La conseillère régionale, Virginie Ferrand, a conclu en saluant le concept ludique et pédagogique du sentier, comparable à celui de Boucieu-Le-Roi.

Un livret disponible à l'office de tourisme

Chacun est désormais invité à poursuivre le voyage, entre patrimoine et féérie, grâce au livret disponible à l'office de tourisme (2 €, réalisé avec le concours de la conteuse Martine Laquet, les illustrations d’Anne Royant, la création graphique de Gisèle Jacquemet, et les impressions de l’entreprise Baylon Villard).

Dernière modification le mardi, 21 mai 2019 12:37
Connectez-vous pour commenter