samedi, 16 décembre 2017 23:41

Un coup de jeune pour la cafétéria de l’Hôpital de Moze grâce aux Frères de Plymouth

Henri Brottes, président du conseil d'adminstration, a coupé le ruban rouge.|Gérard Vergnon (à gauche) lance : "Cet hôpital, c'est notre ADN".|L'espace aujourd'hui.|Le coin cuisine hier...|L'entrée du local avant la rénovation.|Et maintenant.|| Henri Brottes, président du conseil d'adminstration, a coupé le ruban rouge.|Gérard Vergnon (à gauche) lance : "Cet hôpital, c'est notre ADN".|L'espace aujourd'hui.|Le coin cuisine hier...|L'entrée du local avant la rénovation.|Et maintenant.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo DR|Photo DR|Photo DR||

La cafétaria du personnel de l’hôpital de Saint-Agrève a bénéficié d’un sérieux lifting par le biais d’un partenariat caritatif inédit avec les Frères de Plymouth.

Les membres de cette communauté chrétienne, que beaucoup sur le Plateau nomment plus simplement « les Purs », se sont mobilisés gracieusement pour la rénovation de pied en cap d’un local qui a vocation à servir de salle de repas, de pause, au personnel de l’établissement hospitalier.

Il suffit de jeter un coup d’œil aux photos ci-dessus pour se rendre compte que cette rénovation était indispensable. Le local vieillot a pris un vrai coup de jeune, a gagné en agrément, en fonctionnalité et en confort acoustique.

Cette action est une manière pour les Frères de remercier le personnel qui accompagne les membres de leurs familles et, plus largement, de pointer l'intérêt pour toute la population de cet équipement hospitalier de proximité.

"Cet hôpital, c'est notre ADN"

Henri Brottes, le président du conseil d’administration de l’Hôpital de Moze, veut y lire un signal marquant l’attachement des habitants à leur hôpital et le prélude au lancement de la rénovation conséquente indispensable au maintien de cet outil médical et social qui rayonne sur le Plateau, entre Ardèche et Haute-Loire.

Laurence Chardon, la directrice, signale que ses équipes apprécient leur pimpante cafétaria, comme en atteste l'augmentation significative du nombre de repas pris sur place.

Déric Russier, s'adressant au personnel, se réjouit : "Notre plus belle récompense, ce sont vos sourires. En tant que chrétien, nous sommes au service de l'humain."

Gérard Vergnon, représentant RRT 43, la structure caritative de la communauté des Frères de Plymouth (que l'on a vu à l’œuvre notamment lors des inondations à Goudet), développe l'idée d'une journée de mobilisation festive, au printemps, destinée à collecter des fonds pour l'extension-reconstruction de Moze : " Cet hôpital, c'est notre ADN. Il faut qu'on soit capable de se fédérer pour que chacun apporte sa participation à sa rénovation."


Quelques chiffres

Cette rénovation a donné lieu à 178 heures de main d’œuvre bénévole et divers matériaux fournis tels que :

Dalles acoustiques de plafond, environ 70 m²,

Luminaires : 7 pavés LED plafond de 60x60,

Revêtement mural en toile de verre, environ 100m²,

Peinture revêtement, peinture portes,

Mobilier cuisine sur-mesure comprenant caissons, plan de travail, vasque et mitigeur,

Réfrigérateur,

Mobilier : 24 chaises, 5 tables, 2 fauteuils, 2 manger-debout,

Fresque murale acoustique…

Dernière modification le dimanche, 17 décembre 2017 00:28

Articles associés