Afficher les éléments par tag : les estables

Les éléments naturels peuvent se montrer impitoyables. Et la force de la burle peut entraîner la formation de congères aux dimensions hors normes.

Aux Estables, à la sortie du village, sur la route menant au Mont Gerbier de Jonc, le vent a beaucoup soufflé en fin de semaine dernière, soulevant la neige et formant une immense congère sur un chemin menant à la Ferme de Blache Redonde.

Le mur de neige a ainsi atteint 3,50 mètres de haut, bloquant totalement l'accès. Lundi, la turbo fraiseuse est entrée en action pour ouvrir le passage.

"A l'hiver 2008-2009, la congère faisait 1 mètre de plus", se souvient Philippe Brun, agriculteur à Blache Redonde et maire des Estables.

Publié dans Insolite

Le Mézenc Orient'Nordic a été couronné de succès dimanche aux Estables. Pour cette troisième édition de ski orientation, environ 80 sportifs sont venus participer à l'épreuve sur le domaine nordique du Mézenc.

Malheureusement, la course comptant pour les championnats de France a dû être annulée. Si les conditions étaient réunies aux Estables, elles ne l'étaient pas à la Chavade (Ardèche) où une épreuve était prévue samedi. Dès lors, les organisateurs ont dû se résoudre à l'épreuve l'épreuve altiligérienne, le but étant de faire bénéficier aux skieurs des deux courses.

Aucune date n'a été donnée pour un éventuel report. Des skieurs de l'équipe de France militaire ont tout de même pu profiter des pistes des Estables en s'engageant sur le Mézenc Orient'Nordic.

Publié dans Loisirs 2016

Pour la première fois, le Massif central va accueillir une manche du championnat de France de ski orientation. Cet événement est organisé dimanche, en même temps que le Mézenc Orient' Nordic, une course d'orientation en ski ou raquettes ouverte à tous.

Deux événements en un. L'association Azimut Orientation propose un événement de haut niveau et une épreuve locale de ski orientation. Elle profite de la 3e édition du Mézenc Orient'Nordic pour accueillir les spécialistes du ski orientation engagés dans le championnat de France.

Cette course est organisée dimanche à partir de 10 heures. Le championnat de France se disputera entre 10 heures et 12 heures. Les skieurs, équipés d'une carte, vont devoir valider leur passage à des balises en utilisant le chemin le plus rapide entre les deux points. Un exercice qui paraît simple mais qui s'avère sportif et tactique.

150 skieurs attendus

Une cinquantaine de skieurs sont attendus pour cette épreuve qui ouvrira la saison du championnat de France, la première manche ayant été annulée le week-end dernier. Et les skieurs profiteront de leur venue dans la région pour participer samedi à une autre course de ski orientation à la Chavade (Ardèche).

Le Mézenc Orient'Nordic cohabitera au championnat de France et s'adresse à tous les niveaux. Quatre parcours de difficultés différentes sont accessibles. Un parcours raquettes de 10 km sera aussi disponible. "On espère accueillir une centaine de participants", indique Jacques Dantony, le président d'Azimut Orientation qui a enregistré 80 inscrits en 2015 et 30 en 2016.

Informations pratiques

Les départs se font entre 11 heures et 12 h 30. Fermeture des circuits à 14 heures. Renseignements au 06.08.90.33.07

L'engagement est de 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les enfants.

Publié dans Loisirs 2016

La 6e édition de la Draille blanche a affiché complet dimanche entre Les Estables et Saint-Front. Les randonneurs ont emprunté l'ancien chemin qui menait les troupeaux aux estives.

Les hommes ont remplacé les troupeaux. En empruntant, en hiver, l'ancien itinéraire de transhumance, plus de 250 personnes sont parties sur les traces d'une tradition d'antan, quand les éleveurs guidaient leurs troupeaux, depuis Saint-Front, jusqu'aux estives aux Estables.

Pour la 6e année, la Draille blanche a fait le plein de randonneurs conquis et enthousiastes. Le rendez-vous était donné à la mairie de Saint-Front où des boissons chaudes et deux bus attendaient les marcheurs.

Trois navettes étaient organisées entre 9 heures et 13 heures avec 88 randonneurs à chaque fois. Déposés à la maison forestière aux Estables, la Draille blanche pouvait débuter. 10 km à travers les sous-bois et au coeur du Mézenc pour rejoindre Saint-Front par ce chemin, utilisé jadis par les bêtes, par la piste des Airelles, la draille de Soutroc et le rocher d'Aiglet (un suc pointu devant l'Alambre à 1417 m d'altitude).

Après la burle de 2015 et l'absence de neige en 2016, les randonneurs ont bénéficié cette année de merveilleuses conditions hivernales.

La prochaine animation de Saint-Front Escapades, une association qui regroupe des professionnels du tourisme, des commerçants et des prestataires de services, sera la randonnée gourmande le 10 septembre, une marche semée d'haltes avec dégustations.

Publié dans Loisirs 2016

Le premier Trophée Jean-Blanc, une course de ski en hommage à Jean Blanc, un Yssingelais décédé en 2016, aura bien lieu samedi. Une centaine de skieurs sont attendus sur les pentes de la station des Estables.

La grande inconnue restait l'enneigement. Les organisateurs de Ride des sucs ont eu la confirmation mercredi midi de la possibilité d'organiser la course de ski aux Estables ce samedi. Sauf revirement de dernière minute, ils n'auront pas besoin de décaler l'épreuve sportive et commémorative au 11 février.

Pour ce premier Trophée Jean-Blanc, ils seront 100 à s'élancer sur cette course qui se courra en formule "derby". Par groupes de 10, ils s'affronteront. Pas de chrono, le premier à franchir la ligne a gagné.

Décédé à 22 ans dans un accident de ski en 2016

"Si Jean avait fait cette course, il aurait de grandes chances de la gagner", affirme Félicien Blanc, son frère. Depuis le décès accidentel de Jean Blanc, un Yssingelais de 22 ans, emporté dans un accident de ski en Haute-Savoie, le 10 avril 2016, les hommages de sa famille et ses amis se sont succédés. Cet événement lui est dédié : "ça lui correspond", estime encore son frère. Samedi, ils seront une cinquantaine de bénévoles à encadrer la course. Une vidéo a été créée par Léo Nicolet et sera diffusée avant la remise des prix. Il a compilé des images filmées par Jean lui-même l'hiver dernier.

L'association Ride des sucs souhaite aussi péreniser cette course. "On pense déjà à 2018", reconnaît Félicien Blanc.

Jean Blanc a appris à skier aux Estables

L'organisation de cette course aux Estables revêt une signification toute particulière. "Notre berceau familial est au Béage (une commune limitrophe des Estables, côté Ardèche). On a appris à skier aux Estables. Jean y allait encore très souvent avant de partir faire les saisons dans les Alpes", raconte Félicien.

Une zone pour le public sera accessible au pied de la piste. Munis de jumelles, les spectateurs pourront d'ailleurs assister à toute la course, du départ au sommet de l'Alambre, à 1691 m d'altitude, sur la piste noire, à l'arrivée, avec 400 m de dénivelé et 800 m de longueur. Il sera aussi possible d'aller à pied ou avec des skis à différents endroits du parcours.

Le programme de samedi

9 heures : retrait des dossards (casque et certificat médical obligatoires)

9 heures-11 heures : reconnaissance visuelle du parcours

11 h 30 : debriefing par Hugo Chevalier, directeur de course

12 heures : premier des 11 départs

13 h 30 : repêchages

15 heures : quarts de finale

16 heures : demi-finales

16 h 45 : finale

18 heures : remise des prix à la salle des fêtes

Soirée : repas (complet)

Publié dans Loisirs 2016

Les conditions météorologiques sont très difficiles ce mardi sur la station du Mézenc, aux Estables.

Des chutes de neige sont en cours et le vent violent complique la bonne circulation. De ce fait, la station est totalement fermée, que ce soit en nordique ou en alpin.

Publié dans Actualités 2017

Si la neige peut faire rager les automobilistes coincés sur les routes, elle ravit les professionnels de la montagne. 16 km de circuits raquettes sont accessibles. 40 km de pistes nordiques ont été tracées sur les 52 km que comprend la station.

Et grande et bonne nouvelle : les 9 pistes de ski alpin sont ouvertes.

Pour se rendre aux Estables où la température était de -7° C à 9 heures, il est conseillé de prendre l'itinéraire depuis Le Monastier-sur-Gazeille et d'être équipé en conséquence. Les routes sont enneigées mais praticables.

Publié dans Loisirs 2016

Le domaine nordique et les raquettes ont rouvert mercredi après-midi aux Estables. Le bas de la station alpine sera accessible à partir de samedi.

Avec cette météo changeante et soudaine, les équipes de la station du Mézenc ont intérêt à se montrer réactifs. La neige tombée mardi (10 cm) a donné des espoirs pour les pistes de ski alpin. Le fil neige et la piste verte seront ouverts à partir de samedi.

Les chutes de neige de mardi ont permis de damer 16 km de circuits raquettes et 20 km de pistes nordiques, du côté de la Source, Le Chier, une partie de Coste Belle et des Airelles.

Les routes sont enneigées jusqu'aux Estables. Les équipements spéciaux sont obligatoires.

Publié dans Loisirs 2016

La 12e édition des Veillades du Mézenc s'est déroulée samedi soir aux Estables.

Des lucioles dans la nuit claire et calme du Mézenc. Samedi soir, 270 personnes ont participé à la 12e édition de cet événement mariant la randonnée à la gastronomie locale.

Il faisait très froid à 1400 mètres d'altitude et le vent venait volontiers rougir les bouts de peau mal protégés. Mais tel un bateau dans la nuit, les randonneurs ont cheminé par différents itinéraires et à tour de rôle jusqu'à la cabane des trois petits cochons, près du mont Réchausseyre, où les attendaient un verre de vin chaud ou de chocolat chaud.

Après s'être ainsi réchauffé quelques instants, les pèlerins nocturnes étaient invités à assister au spectacle en plein air de deux comédiens. Stéphane Aoustet, de la compagnie Ut au pic, et Lionel Alès, de la compagnie Latituds, ont créé un spectacle décalé pour l'occasion sur l'histoire du ski aux Estables. A l'image de cette devise : "Je pense donc je skie".

Animation musicale et repas local après la randonnée

De retour au village, les randonneurs se sont retrouvés à la salle polyvalente pour déguster une soupe à la châtaigne, des verrines et du fromage : un repas concocté par les commerçants du village, agrémenté des notes de musique d'un trio d'accordéons diatoniques, les Try Folles.

"Pour une année sans neige, c'est une belle fréquentation", apprécie un organisateur alors que les Veillades ont accueilli jusqu'à 550 marcheurs lors des belles années neigeuses.

Publié dans Photos / Vidéos

Il a fait froid cette semaine. Suffisamment pour faire tourner quelques canons et produire de la neige de culture.

Cela va ravir les familles, à commencer par les enfants, qui vont pouvoir chausser les skis samedi et dimanche sur la partie basse de la station. Ils seront les seuls à pouvoir glisser sur cet espace.

Et ce sera gratuit samedi et dimanche. 

Tout le reste du domaine, alpin et nordique est fermé. Les routes sont déneigées mais des plaques de verglas peuvent se former par endroits. Les équipements spéciaux restent fortement conseillés.

Publié dans Loisirs 2016
Page 4 sur 6