graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

Afficher les éléments par tag : école de grazac

Conjointement avec "Lire demain", enseigne spécialisée dans la littérature jeunesse, l'école de Grazac a organisé une semaine autour du livre.

A cette occasion, les enfants ont pu découvrir des histoires, des contes, des romans, des BD, des albums, des documentaires, des livres jeux mais aussi des ouvrages autour du loup. Les enseignants en ont profité pour leur lire des histoires.

Une vente s'est déroulée tout au long de la semaine dont le bénéfice vient enrichir le fond de la bibliothèque de l'école.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Les écoliers de Saint-Joseph ont visité l'exploitation agricole de Patrick Rancon vendredi au "Villard" à Grazac.

Les enfants de maternelle de l'école de Grazac sont allés visiter l'exploitation agricole de Patrick Rancon, une visite en lien avec leur projet de l'année sur le thème de la ferme. 

Après une heure de marche, les écoliers sont arrivés à destination où les attendait une petite collation de jus de fruit.

Puis, l'heure était à une visite guidée de l'étable où se trouvent une trentaine de génisses. Il y a également 48 vaches laitières au sein de la ferme. Le groupe a visité la salle de traite et ont notamment appris que le lait est récupéré tous les deux jours par la laiterie de Beauzac.

A l'heure du pique-nique, Isabelle Rancon avait préparé un encas pour chaque enfant : une assiette garnie composée de pâté de cochon, saucisson et pain, et un sandwich au godiveau. Les enfants ont poursuivi leur repas avec leur pique-nique personnel.

L'après-midi, les deux agriculteurs ont fait visiter la porcherie avec 60 truies "naisseurs". Les porcelets sont gardés 10 semaines avant d'être vendus pour l'engraissement.

Un cadeau a été offert à chaque enfant par M. Picard, fournisseur de l'aliment : des bonbons et un stylo.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Les enfants de l'école de Grazac, des classes de PS2 jusqu'au CP, sont allés visiter la miellerie de Bessamorel.

Toutes les classes avaient travaillé sur les abeilles pour préparer cette sortie, la dernière de l'année autour du thème annuel "les petites bêtes".

Trois apiculteurs fédérés

Cette miellerie bien visible depuis la RN88, entre Yssingeaux et Le Pertuis, est née d'un regroupement d'apiculteurs. On retrouve Olivier Celle, basé avec ses 300 ruches à Arsac-en-Velay, Eric Langlet apiculteur à Monistrol-sur-Loire avec 300 ruches et enfin Gérard Fargier des Estables avec 400 ruches.

Olivier et Eric ont expliqué leur travail d'apiculteur aux écoliers de Grazac.

Toutes les étapes pas à pas

Première étape : la découverte de la fleur avec ses pétales et ses étamines. Puis comment l'abeille à l'aide de sa langue aspire le nectar pour le ramener à la ruche. En même temps en se posant, elle récupère avec ses pattes du pollen qu'elle ira déposer sur d'autres fleurs. Elle participe ainsi de manière essentielle à la reproduction des espèces végétales : c'est la pollinisation.

Un cadre vitré et une caméra pour mieux comprendre

Une fois revêtu de la combinaison et muni de l'enfumoir, l'apiculteur a sortu un cadre de la ruche avec les abeilles qui s'affairent dessus. Dans la miellerie est installé un cadre avec une partie vitrée. Une caméra télécommandée permet de zoomer sur les détails et de mieux comprendre la vie de la ruche. Les enfants ont pu manipuler la caméra à l'aide de la télécommande.

Une fois les cadres sortus de la riche, vient l'opération pour enlever les opercules qui renferment le miel. Puis les cadres sont disposés dans une centrifugeuse qui extrait le précieux nectar qui est ensuite stocké dans des fûts avant la mise en pots.

Les ruches voyageuses

Les trois apiculteurs produisent différents miels selon les emplacements de leurs ruches : accacia, fleurs de montagne, lavande, sapin, fleurs de printemps, châtaignier, bruyère... Ce sont de grands voyageurs ! 

Les généreux apiculteurs ont donné des pots de miel que les écoliers dégusteront lors de prochains goûters en classe.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Jeudi après-midi, les enfants de PS2, MS, GS et CP de l'école de Grazac se sont rendus à pied avec leurs enseignantes et des bénévoles à la Maison de l'escargot de Alain Charras, à Grazac.

Cet héliciculteur de Grazac élève environ 180 000 escargots destinés à la consommation. Son exploitation compte trois espèces d'escargot, les Gros-Gris, les Bourgogne et les Petits- Gris. Pour les distinguer, il suffit de les retourner et d'en observer le manteau : ce dernier est soit noir, soit blanc, soit vert-jaune.

Des observations attentives

Les écoliers ont appris à observer attentivement l'escargot. Pour s'assurer qu'un escargot est adulte, il faut regarder si sa coquille a un rebord en bas. Au bout des deux grandes tentacules se trouvent les deux yeux. Ses deux petites tentacules lui servent à toucher. Il n'a pas de nez. C'est sa peau qui sent les odeurs. Il n'a pas d'oreilles. Il est sourd. Il a un trou pour respirer, un autre pour faire ses crottes... Son corps s'appelle le pied. Voilà pour les notions de base pour s'y connaître en gastéropode.

Une reproduction singulière

Puis Alain Charras a parlé de la reproduction des escargots. Ils sont hermaphrodites, c'est-à-dire à la fois mâles et femelles. Une vraie curiosité de la nature... Mais ils doivent quand même s'accoupler. Les deux escargots pondent alors chacun de leur côté.

Normalement Alain Charras ramasse ses escargots en septembre.

Les nombreux prédateurs de l'escargot ont été ciblés, que ce soient certains oiseaux, le hérisson, le blaireau, la couleuvre, les rats, la musaraigne.

Une nourriture végétale

Sa nourriture se compose de salade, fruits, orties... Il mange même du carton ! Alain Charras leur donne aussi un mélange de céréales et de calcaire. Le calcaire contribue à la solidité de leur coquille.

Bien d'autres sujets ont étés évoqués. Alain Charras est vraiment passionné. 

Une fois la visite terminée, les enfants ont repris le chemin de l'école. Ils vont en avoir des choses à raconter !

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
mercredi, 17 mai 2017 16:56

Grazac : les écoliers au théâtre

Mardi, les CE et CM de l'école de Grazac ont assisté à un conte musical, "La véritable histoire du haricot magique", programmé dans le cadre de la saison culturelle jeune public du théâtre d'Yssingeaux. Et ils ont adoré !

François Vincent, en même temps conteur et musicien, est un virtuose du genre. Pour petits et grands, cette représentation a été un formidable moment de poésie, d'humour, de musique avec une grande interaction entre les enfants et l'artiste. Et quelle ambiance !

Le point de départ du spectacle est que la fameuse histoire “Jack et le haricot magique” n’est qu’un tissu de mensonges. La vérité sur ce qui s’est vraiment passé, François Vincent la connaît mieux que tout le monde, puisqu’il y était. Car c’est lui qui est monté sur le haricot !

Le CD de “La véritable histoire du haricot magique” enregistré pour les éditions Ouï-Dire a obtenu le coup de cœur de l’Académie Charles Cros en 2011.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Vendredi, les élèves de CM de l'école de Grazac ont bénéficié d'une intervention de l'ANATEEP, association qui oeuvre pour l'amélioration des transports collectifs.

L'ADTEEP 43 (Association départementale pour les transports éducatifs de l'enseignement public de Haute-Loire) est au service des parents comme des enseignants. Elle a retenu pour thème de campagne de sécurité durant cette année scolaire : "Sortir vite, ça s'apprend".

Pour cette action, Roger Pupin, correspondant départemental de l'association, a fait d'abord un cours théorique à partir d'un DVD aux enfants sur les comportements à risques et il a rappelé les règles absolues à ne pas oublier quand on emprunte un transport scolaire. Les enfants ont formulé des questions très pertinentes.

L'entreprise de transports 3V a mis gracieusement un car à la disposition pour la mise en situation lors d'un exercice destiné à sortir vite. Les enfants doivent quitter le véhicule dans un ordre donné qu'ils soient 20, 30, 40 ou plus.  La sortie dans le calme et sans courir est une consigne toujours de rigueur.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
samedi, 06 mai 2017 14:41

Grazac : les écoliers à la bibliothèque

Cette semaine, la bibliothèque de Grazac a proposé des animations dans ses locaux à tous les enfants de l'école. 

Marie-Thérèse Thomas, Paulette Sabot et Marie-Claire Soulet sont intervenues tout au long de cette semaine auprès des écoliers. Chaque classe a choisi un thème en phase avec le printemps. 

Les petites bêtes à l'honneur

Pour les plus jeunes PS1-PS2, la séance a démarré par un livre documentaire sur les petites bêtes. S'en sont suivies des chansons. Puis les enfants ont pu choisir des livres qu'ils ont feuilletés.

Les MS-GS ont écouté la lecture d'un documentaire sur la vie de l'abeille, puis l'histoire d'une fourmi et enfin celle d'un scarabée. Les enfants ont eux aussi chanté.

Pour les GS-CP, il y a eu la lecture d'albums sur le même thème des petites bêtes ainsi que des chants.

Les fleurs aussi

Les CE1-CE2 ont assisté à un atelier sur les fleurs. Ils ont réalisé un patchwork qui sera affiché à la bibliothèque. Ensuite les animatrices ont lu deux contes : "La fleur bleue" et "La fée des fleurs". Les enfants ont récité des poésies apprises en classe sur le printemps.

La séance pour les CM1- CM2 a commencé par une énigme pour trouver le titre d'un livre : "Le jardin de Josette ça commence". Plusieurs poésies ont été lues par les intervenantes. On a parlé de l'utilisation des fleurs pour les parfums, en cuisine, de leur signification. Ainsi le myosotis est associé à la modestie, la rose à l'amour, le muguet au bonheur. Un groupe d'écolières a interprété "Le pouvoir des fleurs", une chanson de Laurent Voulzy et Alain Souchon.

Ces séances à la bibliothèque ont donc été très riches et l'occasion de beaux moments de partage.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs
mardi, 14 février 2017 21:11

Grazac : les écoliers ont dégusté des crêpes

Mardi, le directeur de l'école de Grazac, Stéphane Doulsan et les enseignantes ont organisé une journée autour des crêpes.

Celle-ci s'est déroulée le matin pour les plus jeunes et l'après-midi pour les plus grands. De nombreux parents ont prêté main forte à l'équipe éducative pour préparer la pâte avec la participation des enfants et ensuite pour confectionner les crêpes.

Petits et grands se sont régalés lors de cette journée très conviviale.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs