dimanche, 10 avril 2016 17:07

Country rendez-vous de Craponne : 12 groupes à l'affiche

L'équipe de bénévoles.|La présidente du festival.|| L'équipe de bénévoles.|La présidente du festival.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43||
Timotée élagueur2
Les 29, 30 et 31 juillet, la paisible commune de Craponne-sur-Arzon verra débouler des milliers de personnes amoureuses de cette musique qui colle à l'Amérique, attirées par une programmation pointue servie par un plateau technique au top. Au programme de cette 29e édition du Festival country rendez-vous, 12 groupes, dont 7 américains, 6 exclusivités et le populaire Sanseverino converti avec bonheur au bluegrass.

Samedi, à Craponne-sur-Arzon, la soirée conviviale réunissant les bénévoles étaient l'occasion de lancer cette nouvelle édition d'un festival ancré dans le paysage culturel du département. Blandine Pelin, la présidente de l'association, entourée de son staff et de la commission artistique, soulignait l'éclectisme de cette riche programmation.
Le budget du festival s'élève à 400 000 euros, soit 40 000 euros de moins que l'an passé. Car il faut serrer les boulons, sans transiger sur la qualité des artistes invités et de la technique  mobilisée.


Tous les nuances du country
L'extrême diversité du genre est balayé : bluegrass, western swing, folk, old time, honky tonk, red dirt, americana, texas, rockabilly, nashville et bien d'autres nuances encore. Douze groupes sont invités sur la grande scène, dont sept américains, tous inédits en France et six en exclusivité comme Bri Bagwell, Kinsey Rose, The Western flyers, Jeremiah Houston band, Curtis Grimest, Big Sandy and his Fly-rite boys.
On relèvera encore trois groupes européens, dont un inédit et en exclusivité, l'Irlandais Nathan Carter.
Et surtout, parmi les deux formations frenchies, la présence du populaire Sanseverino (dans une veine bluegrass qui lui va plutôt bien) devrait faire un carton.

Les jeunes dans le viseur
Car l'objectif avoué par l'organisation est bien d'attirer ainsi sur ce festival (dont le gros des spectateurs concèdent quelques cheveux blancs) les jeunes générations.
Un effort a été fait en direction de la jeunesse avec une tarification adaptée étendue aux moins de 26 ans. Un billet à la journée, pour les 12-26 ans, c'est 23 euros et le forfait 3 jours est à 45 euros, ce qui ramène le prix du concert à 3,75 euros.
Le "off" apportera son lot de trouvailles propres à séduire les familles et à vivifier le coeur de la ville.

La billeterie ouvre cette semaine. 


Le site internet a pris un coup de jeune, à découvrir ici
Dernière modification le lundi, 11 avril 2016 00:32