dimanche, 02 avril 2017 07:15

Les mini-entreprises de Haute-Loire à la "Trading Day" du Puy-en-Velay

|||||| |||||| ||||||

Ils ne sont pas encore dans la vie active mais ces jeunes de plusieurs établissements scolaires ont déjà créé leur entreprise. Plus précisément, une mini-entreprise qui leur permet d'appréhender la vie d'une société à travers un projet et une organisation en différents services.

Ils font tout de A à Z : recherche de l'idée du produit ou du service, étude de marché, recherche des actionnaires, commandes des matières premières, production des objets... en passant par la vente jusqu'à la clôture de l'activité en fin d'année scolaire.

Ces mini-entrepreneurs de collèges, lycées, IME ou dispositif d'insertion ont fait fructifié leur imagination pour concevoir, fabriquer et commercialiser un produit ou un service. Cette année, en Haute-Loire, 11 projets ont vu le jour sous l'égide de l'association Entreprendre pour apprendre Auvergne.

Onze projets présentés

Samedi, les mini-entreprises étaient présentes sur la place Cadelade au Puy-en-Velay pour présenter leur projet aux passants et vendre les produits fabriqués.

Des projets divers étaient présentés : des jeux en bois pour le collège public le Monteil (Monistrol-sur-Loire), des bougies sur support en bois pour le collège Notre-Dame-du-Château (Monistrol-sur-Loire), un objet pour tout caler dans le coffre pour le collège de la Lionchère (Tence), des bracelets pour le collège Saint-Louis (Le Puy-en-Velay) des porte-feuilles ou portes-monnaie à partir de briques de lait recyclées pour l'IME synergie 43 (Le Chambon-sur-Lignon) et des plans de fraises et aromates pour l'IME Maurice Chantelauze (La Chaise Dieu).

Une préparation au salon régional

Ce contact avec le public servait aussi de "tour de chauffe" avant la réunion des 42 mini-entreprises auvergnates qui aura lieu le vendredi 13 mai à la Grande Halle d'Auvergne de Cournon.

Un ensemble de jurys désigneront les meilleurs projets, qualifiés pour le concours national où la Haute-Loire a déjà été plusieurs fois représentées dans le passé.

Zoom sur la mini-entreprise Astu'Tence

La vingt et unième mini-entreprise du collège de la Lionchère a vu le jour cette année sous la responsabilité de Françoise Lachaume, conseiller pédagogique de ce projet depuis sa création.

Elle porte le nom d' «Astu'Tence» et est composée de 16 jeunes de 3e dont le projet est une carte multifonction. Ils se sont fixés comme objectif d'en vendre 160.  

Conscient que tous le monde n'a pas la chance d'être en bonne santé, ils ont choisi de reverser 1 euro par objet vendu à la Ligue contre le cancer de la Haute Loire.

Connectez-vous pour commenter