dimanche, 19 février 2017 10:16

Olivier Petit remet 4 700 euros à l'association "Sur les Chemins de l'espoir"

||| ||| |||
Timotée élagueur2

Samedi, au Monteil, un nouveau chèque à été remis à l'association « Sur les Chemins de l'espoir » suite à la réédition à 600 exemplaires du livre d'Olivier Petit « Mémoires de guerre 1939 – 1945 dans l'est de la Haute-Loire ».

La coquette somme de 4700 € vient donner un nouveau coup de pouce à une association qui oeuvre depuis 2011 afin d'aider particuliers ou associations d'enfants ou jeunes adultes de la Haute-Loire, atteints de maladies ou lésions et nécessitant des soins ou du matériel coûteux.

Des témoignages précieux

Cette somme résulte de la vente du livre d'Olivier Petit « Mémoires de guerre 1939-1945 dans l'est de la Haute-Loire » relate les récits de 90 témoins (bassins du Puy / Yssingeaux / Montfaucon / Tence / Monistrol / région stéphanoise...), interrogés durant ces deux dernières années, sur leur vie durant la Seconde Guerre Mondiale.

Ces 90 témoins (dont près de 20 d'entre eux nous ont malheureusement quittés depuis la parution du livre) décrivent la débâcle de 1940, les Chantiers de Jeunesse, les difficultés du quotidien (pénurie alimentaire, peur des dénonciations...), l'accueil des réfugiés, le travail forcé en Allemagne (prisonniers de guerre, STO), l’occupation nazie, la création des maquis et l'engagement dans la Résistance...

Chaque commune a été concernée avec le bombardement de Monistrol-sur-Loire, la méprise de la Garne (Saint-Victor-Malescours), l’arrestation de résistants dont Dorcas (Yssingeaux), le drame de Montbuzat (Araules), l'accident ferroviaire de Rosières, l'offensive des maquisards contre les nazis à Confolent (Beauzac), les parachutages de Villelonge (Les Vastres), la Libération du Puy-en-Velay...

1000 exemplaires en 2015

Une première impression du livre à 1000 exemplaires a été réalisée en mars 2015. Le bénéfice des ventes (8000€) avait été partagé fin 2015 entre l'association « Sur les Chemins de l'espoir » (Le Monteil / près du Puy-en-Velay) pour 6 000 € et la famille Defours (Grazac) dont la fille Line souffre de troubles de l'autisme pour 2 000 euros.

600 exemplaires en 2016

Suite à la demande de personnes intéressées par l'acquisition du livre, une réédition à 600 exemplaires a été lancée en décembre 2015 avec le même objectif caritatif. De nombreux points de vente ont accepté de vendre le livre sans prendre de commission. Ce nouveau chèque remis par Olivier Petit contribuera au financement de différents projets dont l'accompagnement d'enfants qui souffrent de troubles du développement moteur, non dégénératifs, affectant le système nerveux central.

Contact auteur : Olivier Petit 06 25 58 46 73 – petit30.olivier@laposte.net

L'association Sur les Chemins de l'espoir

Depuis 2011, en l’espace de 6 ans, 68.530,08 € ont été récoltés par le biais de manifestations diverses (tombola, vide-garage, loto de la solidarité, marche, rassemblement sportif…) pour soutenir différents projets.

2016 a été une année riche en joie et en émotions avec l’aide apportée à Lenny, à Coraline, à Jean et à Lou. 2017 vient de débuter et de nouveaux objectifs se présentent avec le maintien du projet MEDEK : la mise en place de la méthode MEDEK a débuté le 3 janvier 2016. L'association a aidé Adam, Sacha, Emma, Maxime, Enès, Alessia, Zhoé, Maëlle, Quentin, Noa, Eva, Luna et Eloïse.

Un nouveau projet est d'ores et déjà initié en 2017 pour Célia (3 ans, atteinte d'épidermolyse bulleuse) avec une opération « Roulage moto et Baptêmes découverte » sur le circuit d’Issoire le dimanche 30 juillet, organisé par Pierre Lemos Racing.

Autre projet le 30 avril organisé avec le comité des fêtes de Vazeilles Limandre au profit d'Elouan, enfant de 6 ans atteint d'autisme et habitant Yssingeaux.

L'association pratique également des opérations de recyclage solidaire en partenariat avec Terracycle.

Contact association : Isabelle Hostin – surlescheminsdelespoir@gmail.com – 06 03 78 77 84 et sur le site

La Haute-Loire, terre pilote pour la méthode Medek en 2016

L’association « Sur les Chemins de l’espoir » a décidé de financer sur l'année 2016 un programme de développement de la méthode Medek. La Haute-Loire constitue ainsi une terre pilote pour la mise en place de cette méthode encore trop méconnue en France.

13 enfants ont déjà bénéficié d’un apprentissage à cette méthode, au Puy-en-Velay. Une kinésithérapeute alsacienne, spécifiquement formée à la méthode Medek, se rend ainsi à de nombreuses reprises en Haute-Loire, afin d'accompagner les enfants dans l'apprentissage de cette motricité.

L’association « Sur les chemins de l’espoir » est preneuse de nouveaux dons pour soutenir le projet (coût de la formation, déplacement et hébergement de la kiné spécialisée, achat de matériel…).

La méthode Medek se destine aux bébés dès 3 mois et aux enfants les plus jeunes possibles (avant 3 ou 4 ans) qui ont des troubles du développement moteur, non dégénératifs, affectant le système nerveux central.

L’objectif est de contourner les lésions existantes pour créer de nouveaux "câblages". En effet, le cerveau est malléable, son développement peut continuer malgré les lésions.

A travers une série d’apprentissages, la méthode Medek permet de provoquer l’apparition de la motricité qui devrait être "automatique", mais qui n'apparaît pas du fait des lésions. Les exercices sont programmés en fonction du potentiel de chaque enfant.

Dernière modification le mercredi, 22 février 2017 01:14