vendredi, 10 février 2017 20:53

Vorey-sur-Arzon : les fondations de la nouvelle gendarmerie

||||| ||||| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|||
Timotée élagueur2

Dans le bas de la route de Brigols, juste après la gare de Vorey, et sur le terrain d’une ancienne scierie, les travaux ont débuté pour la construction de la nouvelle gendarmerie, avec un peu de retard, dû aux conditions météo très défavorables.

Un bail emphytéotique, signé entre l’OPAC de la Haute-Loire, maitre d’ouvrage, et la commune de Vorey liera les parties. Les travaux, qui peuvent durer 14 mois, représentent un budget prévisionnel d’un montant de 1.380.000 € HT.

Cinq pavillons et une chambre

Il y aura bien évidemment des locaux à usage de bureau et des locaux techniques. La partie dédiée aux logements sera constituée de cinq pavillons (3 T4 et 2 T5) plus une chambre à destination d’un gendarme adjoint.

De plus, les gendarmes disposeront d’un espace aménagé en jardin collectif. Des parkings, pour les gendarmes mais également le public, viendront parachever cet ensemble immobilier d’importance.

C'est l'entreprise Sagnard d’Arsac-en-Velay qui, pour l’instant, occupe les lieux et effectue les plates-formes qui accueilleront les premiers bâtiments, à savoir les bureaux.

Une réalisation majeure pour Vorey

Ce n’est pas sans un certain soulagement que le maire Cécile Gallien et son conseil, qui avait acquis le terrain en 2009, et après les moultes délibérations, tractations, démarches et réunions en tous genres, voit enfin se réaliser ce projet.

Cette nouvelle gendarmerie constituera pour Vorey la plus grosse réalisation depuis la construction de l’Embarcadère.

Dernière modification le vendredi, 10 février 2017 21:11