jeudi, 24 mars 2016 15:56

Sécheresse : 141 communes reconnues en état de calamités agricoles

La carte de zonage des communes en état de calamités agricoles.|| La carte de zonage des communes en état de calamités agricoles.|| Photo DR||
Suite à la sécheresse sévère de l’été 2015, le ministre de l’agriculture a annoncé le 19 février une extension des mesures d’indemnisation des éleveurs touchés de Haute-Loire.

Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) a validé suite à la séance du 16 mars la reconnaissance de 141 communes du département avec des taux de perte de 35 % à 55 %. La procédure de déclaration (télécalam) sera ouverte du 1er avril au 15 mai.

124 communes disposent d'un taux de perte reconnu de 35 % sur les prairies et les maïs non irrigués. Dans l'Est de la Haute-Loire, la plupart des communes ne disposent d'aucune mesure compensatrice, à l'exception du canton du Mézenc, avec Le Chambon-sur-Lignon, Le Mazet-Saint-Voy, Champclause, Saint-Front, les Vastres ou encore Chaudeyrolles.

17 autres communes ont un taux de 55 %. Il s'agit de Saint-Geneys-près-Saint-Paulien, Saint-Paulien, Blanzac, Borne, Saint-Vidal, Chaspuzac, Sanssac-l'Eglise, Ceyssac, Espaly-Saint-Marcel, Aiguilhe, Chadrac, Le Puy-en-Velay, Vals-près-Le Puy, Ceyssac, Saint-Christophe-sur-Dolaison, Cussac-sur-Loire et Solignac-sur-Loire.
Dernière modification le jeudi, 24 mars 2016 16:05
Connectez-vous pour commenter