Logo la Commère 43

Sorties loisirs

vendredi, 30 juin 2017 13:28

Les premiers contrats de ruralité signés pour le Haut-Lignon et Mézenc Loire Meygal

||| ||| |||

Les premiers contrats de ruralité ont été signés vendredi matin en préfecture. Quatre collectivités sont concernés dont le Haut-Lignon et le Mézenc-Loire-Meygal.

Ces contrats doivent permettre aux collectivités "de développer les territoires ruraux et accélérer la réalisation de projets concrets au service des habitants et des entreprises". En Haute-Loire, 1,37 million d'euros de fonds de soutiens aux initiatives locales (FSIL) ont été fléchés sur ces contrats de ruralité qui courent de 2017 à 2020. Ces crédits doivent s'ajouter aux dossiers FSIL classiques (1,58 million d'euris) et DETR (Dotation d'équipements des territoires ruraux, 9,3 millions d'euros).

Mézenc Loire Meygal

Ce contrat de ruralité de 410 000 euros doit renforcer les actions engagées pour "renforcer l'attractivité du territoire dans un environnement concurrentiel" et permettre "de faire évoluer les pratiques et accompagner les habitants aux changements liés au numérique, au développement durable".

Cinq actions ont été retenues : restructuration du siège de la communauté de communes à Saint-Julien-Chapteuil, réalisation d'un stade de biathlon aux Estables, réhabilitation du dernier commerce de Chadron en un lieu multiservices, réhabilitation de l'ancienne cure des Vastres et rénovation de l'ancienne école de Saint-Martin-de-Fugères en logement locatif.

Haut-Lignon

Ce territoire, aux confins de la Haute-Loire et l'Ardèche, est un espace de montagne économiquement fragilisé par une conjonction récente de fermetures d'entreprises et une régression de la part agricole de son activité. Ce contrat de ruralité doit permettre à la communauté de communes, après une période difficile, de retrouver une place de porteurs de projets pour favoriser le développement endogène d'entreprises déjà installées. La nouvelle zone économique du Fieu à Tence, dont les travaux doivent débuter lundi, en est la parfaite illustration.

Les autres actions retenues pour 2017 sont la restauration d'une ancienne maison de béate à Chenereilles pour en faire un logement locatif public à l'année, et la réhabilitation (1re tranche) de l'école primaire du Chambon-sur-Lignon.

Par la suite, le contrat soutiendra la transition écologique et égergétique, via une plateforme de covoiturage, l'accompagnement des exploitations agricoles vers le bio, et l'attractivité touristique.

Le montant des aides s'élève à 275 000 euros.

Communauté d'agglomération du Puy

Ce contrat concerne l'ancien territoire du Pays de Craponne. Pour un montant de 275 000 euros, ces aides concernant l'aménagement de la place de la gare à Craponne et l'espace "petite vitesse" dans le quartier Marchedial, toujours à Craponne. La seconde action 2017 intérresse l'aménagement du bourg de Jullianges.

La quatrième collectivité soutenue est la communauté de communes Brioude Sud Auvergne.

Dernière modification le vendredi, 30 juin 2017 14:22
Connectez-vous pour commenter