Gobelets ecocup

mardi, 09 juillet 2024 11:01

Benoit de Lagarde, de gendarme à directeur de cabinet du préfet

|| || ||

Le nouveau directeur de cabinet de la préfecture de Haute-Loire se nomme Benoit de Lagarde. Cet ancien gendarme bascule dans la fonction publique d'Etat avec la sécurité comme fil conducteur.

Benoît de Lagarde, nouveau directeur de cabinet du préfet et sous-préfet, a pris ses fonctions lundi 1er juillet en préfecture, dans l'entre-deux-tours des élections législatives. A 45 ans, ce Toulousain de naissance, qui a passé 20 ans dans l'Oise, a aussi passé vingt autres années dans la gendarmerie. Il incarne la diversification des parcours et des profils dans le services d'Etat.

Benoit de Lagarde a commencé à Vannes en 2004 et terminé dans le département de la Vienne en 2021, en tant que commandant d'une compagnie. Au cours de sa carrière, il est passé par l'Auvergne, à l'école de gendarmerie de Montluçon où il a commandé une compagnie d'élèves gendarmes.

Pour passer de gendarme à ses nouvelles missions dans la fonction publique d'Etat, il a passé une année à l'Institut national du service public à Strasbourg.

Cet ancien élève en Master II "droit et stratégie de la sécurité" aura l'occasion de mettre en pratique ses connaissances et son expérience en préfecture. "La sécurité est transpartisane. Le premier droit, c'est le droit à la sécurité. Ma première mission sera d'assurer à chacun une juste sécurité, la sécurité publique, la sécurité civile et la sécurité routière."

Ses autres domaines d'intervention concerneront la représentation de l'Etat et la valorisation de ses actions. "On est redevable auprès du citoyen."

Arrivé depuis une semaine, celui qui était déjà venu à deux reprises en Haute-Loire pour marcher avec le Puy en départ et en arrivée, va s'évertuer à aller au contact des services, des partenaires, s'imprégner de la situation.

Dernière modification le mardi, 09 juillet 2024 20:18

Partager sur :