mercredi, 07 décembre 2022 08:29

Une moisson de médailles pour les athlètes de l’Union Sportive du Velay

Crédit DR|| Crédit DR|| ||
Timotée élagueur2

Samedi 3 décembre, cinq athlètes de l’USV ont participé au challenge de développé couché à Grenoble, sous l’égide d’Hassan El Belghiti, entraîneur du club.

Pour sa deuxième compétition de la saison, Maelys Megia, dans la catégorie subjunior moins de 57 kg, a réalisé une barre à 60 kg, qui lui permet de se classer première dans sa catégorie ainsi que chez les femmes subjunior toutes catégories de poids confondues. Elle décroche par la même occasion sa qualification pour les championnats de France de développé-couché en février 2023 dans le Var.

Dans la catégorie des hommes subjunior moins de 74 kg, Mathis Bayle a quant à lui réalisé une barre à 130 kg, se classant en première place dans sa catégorie. Il assure lui aussi sa qualification pour les championnats de France cette fois-ci chez les moins de 74 kg, lui qui a s’est également qualifié dans la catégorie moins de 66 kg en novembre.

Théo Pinto de Oliveira, dans la catégorie junior moins de 83kg, réalise une barre à 97,5 kg, améliorant son record personnel de 5kg, et se classe troisième de sa catégorie.

Pour sa première compétition de la saison, Guillaume Betaille, open moins de 83 kg, a validé une barre à 120 kg, soit 7,5 kg de plus par rapport à sa dernière compétition. Il se classe premier de sa catégorie.

Toujours fidèle à lui-même avec une grande maîtrise du mouvement, Mickaël Lager, dans la catégorie des hommes master 2 moins de 74 kg, a validé une barre à 160 kg, égalisant ainsi son propre record réalisé aux championnats d’Europe en août dernier. Il se classe premier de sa catégorie et premier également chez les hommes master toutes catégories de poids confondues. Il participera lui aussi aux championnats de France en février prochain.

Partager sur :