Gobelets ecocup

jeudi, 30 juin 2022 13:56

La LPO fête ses 50 ans et ses nouveaux locaux à Brives

Crédit LPO|Sabine Boursange, Gilles Delabre, Robert Montel Crédit LPO|Un milan noir relâché par Franck Chastagnol. Crédit R.Montel/LPO|Héron bihoreau. Crédit G.Audrier/Catiche|| Crédit LPO|Sabine Boursange, Gilles Delabre, Robert Montel Crédit LPO|Un milan noir relâché par Franck Chastagnol. Crédit R.Montel/LPO|Héron bihoreau. Crédit G.Audrier/Catiche|| |||||

Sur les bords de la Loire à Brives-Charensac, la LPO (ligue de protection des oiseaux) a fait son nid depuis octobre 2020. Mais certaines restrictions sont passées par là… et c’est seulement vendredi 24 juin qu’elle a pu faire découvrir à ses membres, ses sympathisants et la municipalité de Brives qui l’accueille, l’aménagement de ses nouveaux bureaux.

Cétait aussi l’occasion de fêter également les 50 ans de la LPO en Auvergne.

Installés dans un ancien logement de fonction à l’étage de l’école de la République, la LPO AURA, délégation territoriale Auvergne, Antenne Haute-Loire dispose désormais de 5 postes de travail, d’une salle de réunion pour ses membres actifs, d’une salle de matériel pédagogique, d’un espace de rangement de matériel servant à la protection des oiseaux, ainsi que de nombreuses commodités.

Quatre salariés

L’ensemble permet actuellement à deux cdi, un cdd, un apprenti, un volontaire en service civique et une stagiaire de mener des actions d’éducation à la nature, de suivis et protection d’espèces comme le Busard cendré dont la campagne bat son plein, de valorisation et gestion des espaces naturels, de conseils biodiversité auprès des entreprises et des collectivités.

Le maire, Gilles Delabre, accompagné de plusieurs de ses collègues élus, s'est félicité de cette arrivée qui devrait permettre des rapprochements fructueux.


L'idée d'un sentier pédagogique

Déjà ce printemps à la médiathèque, à l’école de la République, et au collège Anne-Frank, plus de 400 personnes ont été informées, sensibilisées au respect et à la protection de la nature. L’idée d’un sentier pédagogique sur les richesses naturelles de la Loire faisant également son chemin à Brives…

Robert Montel, vice-président de la LPO AURA, et Sabine Boursange, directrice de la délégation territoriale Auvergne ont à leur tour fait part de leur grande satisfaction d’être installés à Brives et ont offert symboliquement un nichoir à Gilles Delabre.

La LPO a procédé ensuite devant plus de 50 personnes à une remise en liberté de 3 rapaces : 2 faucons crécerelles et un Milan noir soignés depuis plusieurs semaines à la clinique LPO à Clermont Ferrand. Gageons que le ciel de Brives leur soit propice.


Des hérons bihoreaux

La soirée s’est terminée par une balade crépusculaire à la découverte des bords de Loire où chauves-souris, vers luisants et rossignols firent le spectacle de 22 heures à minuit. Une surprise attendait la douzaine de participants : deux hérons bihoreaux étaient postés dans la végétation des bords de Loire. C’est encore une nouvelle arrivée à Brives-Charensac !

Les contacts

LPO AURA – Antenne Haute-Loire

2 bis rue de la république 43700 Brives-Charensac

auvergne@lpo.fr

Pas de permanence assurée. Pour toute information ou rv, contactez le 0631109751

Pour les oiseaux blessés envoyé un sms au 0761711563 ou 0776325977

Partager sur :