Gobelets ecocup

lundi, 27 juin 2022 22:55

Carte scolaire : les gagnants et les perdants des réajustements en Haute-Loire

Dunières devrait gagner une classe|| Dunières devrait gagner une classe|| ||

Un Comité Technique Spécial Départemental s'est réuni ce lundi 27 juin avec ajustements de la carte scolaire du 1er degré public pour la rentrée 2022 : deux classes vont ouvrir et deux autres vont fermer.

L’inspectrice d’académie a proposé la levée du blocage à la fermeture à Cohade, qui devrait rassurer les familles de cette commune du Brivadois.

Elle a aussi proposé l’ouverture d’une classe Dunières et à Fay-la-Triouleyre. Mais dans le même temps, cela conduirait à la fermeture d’une classe à Craponne-sur-Arzon (élémentaire) et Bas-en-Basset (maternelle).

Suite au vote contre unanime des organisations syndicales, le CTSD est reconvoqué le lundi 11 juillet. Mais Marie-Hélène Aubry a d'ores et déjà indiqué que ses propositions ne bougeraient pas d'ici là.

Si des ajustements sont réguliers en fin d'année scolaire, ce qui change est de voir des écoles concernées par les ouvertures et fermetures qui n'avaient été aucunement concernées par les discussions en février, lors des opérations de carte scolaire.

"Le SE-UNSA 43 dénonce les méthodes de travail de l’inspectrice d’académie qui avait évoqué auprès des mairies concernées les fermetures de classe avant même la tenue de l’instance concernée. Notre syndicat demande l’ouverture intégrale de la liste complémentaire des professeurs des écoles, pour que chaque classe ait un enseignant à la rentrée et éviter de fait les fermetures ", argumente Magali Laurent, secrétaire départementale du SE-UNSA 43.

Dernière modification le mardi, 28 juin 2022 07:29

Partager sur :