Gobelets ecocup

samedi, 14 mai 2022 13:21

Législatives 2022 : Isabelle Valentin et Laurent Wauquiez comptent sur la même addition

Isabelle Valentin Laurent Wauquiez|Isabelle Valentin Laurent Wauquiez|Isabelle Valentin|| Isabelle Valentin Laurent Wauquiez|Isabelle Valentin Laurent Wauquiez|Isabelle Valentin|| ||||

Première femme députée élue en Haute-Loire en 2017, Isabelle Valentin a officialisé samedi matin sa candidature aux élections législatives, accompagnée comme il y a cinq ans par celui à qui elle avait succédé, Laurent Wauquiez.

Sur le parking de la maison de santé de Saint-Maurice-de-Lignon, devant un parterre important d'élus de toute la circonscription, de chefs d'entreprises et de parlementaires du même bord politique, Isabelle Valentin a prononcé les mots : "Je suis bien la candidate et Laurent mon suppléant." Elle a beau rappeler qu'elle a été investie par le parti Les Républicains depuis décembre 2021, elle et le président de Région laissaient placer le doute et refusaient de répondre à toute sollicitation sur le sujet. "Ce sont toujours les mêmes spéculations. Mais j'ai toujours fait le choix de la Haute-Loire et de ce qui est le mieux pour la Haute-Loire", ajoute Laurent Wauquiez.

Sa présence en tant que suppléant reste tout sauf anodin. Et le président de Région martèle : "J'ai besoin d'avoir une députée avec qui je peux travailler."

Même contexte politique qu'en 2017

Le binôme va essayer de gommer l'échec à droite de la Présidentielle. Et renouveler leur victoire de 2017, quelques semaines après l'élection d'Emmanuel Macron. Isabelle Valentin assure : "C'est une nouvelle élection. La Présidentielle est derrière nous. Les Législatives consistent à choisir un élu, pas une étiquette politique."

Elle affirme être "fidèle à mes convictions", assure "ne pas être à vendre et voter en mon âme et conscience les textes de loi", souhaite "défendre les intérêts du territoire". Laurent Wauquiez apprécie de la voir "se battre autant sur les grands dossiers nationaux que sur l'aide à une personne de sa circonscription".


La santé, première priorité

Parmi les préoccupations et les priorités, le tandem met la santé au premier plan, et compte aussi agir autour des questions de la sécurité et du pouvoir d'achat.

Trois principales dates sont à retenir parmi les réunions : le 7 juin au foyer rural à Yssingeaux, le 8 juin à 20 heures au Château des évêques à Monistrol et le 9 juin à 20 h 30 au Puy-en-Velay.

Dernière modification le samedi, 14 mai 2022 13:28

Partager sur :