Gobelets ecocup

jeudi, 12 mai 2022 17:51

RN88, transport, services publics : les priorités de Celline Gacon, candidate aux Législatives

Yannis Massard et Celline Gacon|Celline Gacon|Yannis Massard|| Yannis Massard et Celline Gacon|Celline Gacon|Yannis Massard|| ||||

La candidate écologiste Celline Gacon, suppléée par Yannis Massard, est la candidate pour l'union de la gauche sur la première circonscription de Haute-Loire aux élections législatives des 12 et 19 juin.

Ils affichent une confiance élevée en prévision des élections législatives. Après les accords à gauche, ils comptent s'appuyer sur les espoirs qu'ils voient chez les électeurs et les citoyens. La Ponote Celline Gacon, écologiste convaincue de 54 ans, et le Monistrolien Yannis Massard, 42 ans, qui s'est longtemps investi pour le Front de gauche (municipales et départementales) vont porter la voie de la Nouvelle union populaire, écologiste et sociale (NUPES). "Les citoyens nous ont dit d'arrêter de voir ce qui nous oppose mais plutôt de regarder ce qui nous unit. Ce qu'on propose aux électeurs, ce n'est pas un vote utile, mais un vote intelligent", formule Yannis Massard, infirmier depuis vingt ans, qui a accepté d'être suppléant de Celline Gacon, guide conférencière au cloître de la cathédrale, et déjà candidate en 2012 sur la 2e circonscription.

Combattre "le projet actuel de la RN88"

La conseillère municipale d'opposition du Puy voit dans les résultats à la dernière élection présidentielle, notamment le score de Jean-Luc Mélenchon au Puy-en-Velay, une source d'espoir. Son cheval de bataille est d'être "contre le projet actuel de la RN88 et pour une solution alternative" et plus globalement les transports en zone rurale. "La priorité est liée à l'urgence sociale. On la voit arriver. Le transport, c'est en lien avec le besoin de services publics sur tous les territoires." Yannis Massard, en tant qu'infirmier dans un hôpital public, entend "porter la voix d'un changement à l'hôpital et dans les services publics".

Réunion publique vendredi à Yssingeaux

Ce vendredi, la première réunion publique du duo est programmée à 19 heures au foyer rural d'Yssingeaux. Ils comptent faire une campagne à l'économie, sans local, mais avec des présences sur le terrain, sur des manifestations, et lors de réunions publiques.

Partager sur :