Gobelets ecocup

jeudi, 21 avril 2022 13:51

30,9 % des foyers sont redevables d’un impôt en Haute-Loire

|| || ||

Le service de déclaration en ligne est ouvert sur internet depuis le 7 avril. Vous avez jusqu'au 19 mai pour le faire sur papier ou jusqu'au 31 mai en ligne.

Les usagers peuvent accéder à leur déclaration préremplie (ou leur déclaration automatique) sur impots.gouv.fr via votre espace particulier.

Les dates limites de déclaration

Pour la déclaration en ligne, la date limite pour compléter sa déclaration est le mardi 31 mai à 23 h 59. En version papier, c'est plus tôt, jusqu'au jeudi 19 mai.

En ligne, la déclaration ouvre droit à l'erreur : vous pouvez corriger votre déclaration autant de fois que vous le souhaitez jusqu'à la date limite de dépôt. Et une fois reçu votre avis d’impôt, vous bénéficiez sur impots.gouv.fr d’un service « Corriger ma déclaration en ligne » ouvert de début août à mi-décembre.

135 000 foyers fiscaux

En 2021, en Haute-Loire, 135 650 foyers fiscaux étaient comptabilisés. Ils étaient 78 622 à avoir réalisé une déclaration par internet, 33 152 à avoir bénéficié d'une déclaration automatique. 4 154 déclarations ont été transmises par fichier informatique (via les cabinets comptables).

30,9 % des foyers sont redevables d’un impôt (les autres foyers sont soit imposables mais bénéficiant d’une restitution liée à un crédit d’impôt soit non imposables).

calendrier impots

Les principales nouveautés 2021

À compter de l'imposition des revenus de 2021, les veuves de plus de 74 ans dont le conjoint percevait la retraite du combattant bénéficient également de la majoration d’une demi-part supplémentaire, quel que soit l'âge auquel celui-ci est décédé (avant ou après l'âge de 74 ans).

Compte tenu de la forte augmentation des prix de l’essence supportée en 2021 par les salariés qui utilisent leur véhicule pour exercer leur activité professionnelle, le barème kilométrique est revalorisé de 10 % pour l’imposition des revenus 2021.

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat « Pepa » versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022 aux salariés ayant perçu une rémunération brute inférieure à trois fois le SMIC au cours des 12 mois précédant le versement de la prime est exonérée d'impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €. Lorsqu'elle est versée par un employeur de moins de 50 salariés ou mettant en oeuvre un accord d'intéressement ou ayant conclu un accord de valorisation des métiers des travailleurs de la deuxième ligne, elle est exonérée à hauteur de 2 000 €.

Pour la période du 1er janvier au 24 juillet 2021, le plafond de l’exonération concernant l'avantage résultant de la prise en charge par l'employeur des frais de carburant ou des frais exposés pour l'alimentation de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogène engagés par les salariés est relevé de 400 € à 500 € (dont 200 € au maximum pour les frais de carburant). À compter du 25 juillet 2021, ce montant est porté à 600 € en cas de cumul forfait mobilités durables / abonnement de transport en commun.

Un crédit d’impôt est créé pour les dépenses effectuées entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023 au titre de l’installation de système de charge de véhicules électriques équipant un logement dont le contribuable est propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, quel que soit le niveau de ses revenus et que ce logement soit affecté à l’habitation principale ou secondaire. Le crédit d'impôt est égal à 75 % du montant des dépenses de fourniture et de pose, sans pouvoir dépasser 300 € par système de charge.

Pour connaître les permanences près de chez vous, cliquez ici !

Dernière modification le jeudi, 21 avril 2022 14:07

Partager sur :