impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mercredi, 03 mars 2021 10:45

Carte scolaire 2021 : les familles maintiennent la pression pour sauver des classes

||||||||||| ||||||||||| |||||||||||

Alors que trois écoles ont sauvé une classe, les autres écoles poursuivent leur combat pour tenter d'éviter une fermeture pour la rentrée de septembre 2021. Mercredi matin, elles ont manifesté devant l'inspection académique au Puy-en-Velay.

Si Saint-Pal-de-Chalencon, Riotord et Cussac-sur-Loire ont obtenu gain de cause, les autres écoles persistent pour éviter une fermeture, décidée par l'inspection académique lors du dernier Conseil départemental de l'Education nationale le vendredi 5 février.

Des douze classes encore concernées par une réduction de postes, plusieurs étaient présentes mercredi matin, à l'appel du syndicat SNUDI Force Ouvrière : Saint-Maurice-de-Lignon, Sanssac-l'Eglise, Vals maternelle, Brives la Mouteyre maternelle, Lavoûte-sur-Loire. Ils ont demandé une audience auprès de l'inspectrice académique qui leur a refusé, indiquant avoir déjà reçu toutes les délégations ces dernières semaines.

"Rien n'est plié. La mobilisation a permis de garder trois classes, il faut continuer", affirme Vincent Delauge, secrétaire départemental FO pour les instituteurs.

Dans les calculs, les enfants de 2 à 3 ans ne sont pas comptabilisés bien qu'ils sont accueillis. "Il y a trente ans, 73 % des écoliers avaient moins de 3 ans. Aujourd'hui, ils représentent moins de 30 % des effectifs. On cherche à les enlever", regrette le syndicaliste.

Partager sur :