impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

Enseignement supérieur catholique janvier 2021

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mardi, 12 janvier 2021 19:41

Loi sur la sécurité globale : les manifestants de retour samedi devant la préfecture

Photo d'archives|| Photo d'archives|| ||

Un mois après le dernier défilé, une nouvelle manifestation est organisée samedi au Puy-en-Velay contre la loi sur la sécurité globale. Une dizaine de syndicats, partis et associations appellent à se rassembler samedi 16 janvier.

La Libre Pensée de Haute-Loire a été la première à signaler ce mardi un nouveau rassemblement. Avant que plusieurs organisations ne s'ajoutent dans la journée à la liste des organisateurs de cette nouvelle action, prévue samedi 16 janvier à 10 h 30 devant la préfecture.

Cette manifestation entend appeler au retrait "total de la loi de sécurité globale", "de la loi d'extension du fichage" et "de toutes les mesures liberticides".

"Tant que ces textes liberticides ne seront pas abandonnés, nous défendrons sans relâche nos libertés", assurent la Ligue des droits de l'homme, la Libre Pensée, la France insoumise, le Parti Communiste, les Gilets jaunes, l'Union communiste libertaire, Génération.s, ou encore Réseau Educations sans frontières.

Cette nouvelle Marche des libertés est aussi relayée par les syndicats CGT, Force Ouvrière, FSU et Solidaires, pour défendre "les libertés individuelles et collectives".

"La loi de sécurité globale reste à l’ordre du jour du Parlement. Son article 24 punit la diffusion d’images de forces de l’ordre ce qui empêche de dévoiler des actes de  violence comme cela a été possible récemment lors de l’agression d’un producteur. Même si le gouvernement a annoncé sa réécriture il est question de transférer cet article dans le projet de loi « confortant les principes républicains »."

Dernière modification le mardi, 12 janvier 2021 20:56

Partager sur :