impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

dimanche, 20 décembre 2020 12:55

La CGT Poste 43 inquiète pour la santé de ses postiers

|| || ||

Les agents des services Courrier de Haute-Loire ont été appelés par le syndicat CGT Poste à une grève illimitée depuis fin novembre.

Voici les raisons de cette action et les inquiétudes des syndicats partagées par le biais du communiqué ci-dessous.

"La situation des centres courrier est plus que préoccupante. Tout au long de l’année, les postières ont dû faire face à un flux tendu de colis, atteignant même des records de trafic, sur des périodes habituellement basses. Depuis la mi-octobre, la Peack Période colis a commencé et génère une augmentation constante du trafic colis jusqu’à présent."

La Poste comme France Telecom ?

"Cette montée en charge provoque la saturation des centres courriers qui ne sont plus adaptés, la surcharge des véhicules trop petits pour transporter autant de colis, des heures supplémentaires en cascade ainsi que le ras le bol des agents épuisés physiquement et psychologiquement. Certains agents n’ayant eu que le dimanche en repos depuis le mois de septembre. Nous sommes en train de vivre un nouvel épisode dramatique comme malheureusement nos collègues d’Orange/France-Télécom."

Du turn-over dans les CDD

"La Poste qui s’enorgueillit d’avoir embauché 9 000 CDD et intérimaires pour cette Peak Période oublie de préciser qu’elle en a mis à la porte 15 000 courant mars au moment du confinement. Les 9000 embauches ne sont qu’un effet de communication, puisque ces emplois ne sont pas de réels renforts. Nombreux ne tiennent pas plus de 2 jours, craquent et abandonnent. Cette gestion flexible à court terme du personnel conduit à une dégradation des conditions de travail et de la qualité de service, les retards, incivilités et réclamations en sont la preuve flagrante. Tout ceci engendre un mal être croissant des agents."

"Tout ceci impacte clairement le service public postal tant sur la partie courrier que sur la partie guichet. Tout ceci par manque de personnel et pour la recherche de gains de productivités, nombreux sont les bureaux agents seuls qui ferment et fermeront si rien n’est fait, notamment par la prise de conscience générale et politicienne."

"Le courrier est stocké"

"Nous savons que le courrier est stocké dans une période comme celle-ci et cette soi-disant baisse ne se fait nullement ressentir en raison des postes vacants non comblés depuis des années, aux suppressions de postes, et à l’allongement des tournées lors des réorganisations incessantes. En revanche le trafic colis généré par la vente en ligne explose, expliquant les excellents résultats financiers du Groupe."

"La Poste, via son PDG communique beaucoup dans les médias, remerciant ses employés et certifiant que tout va bien. Mais la réalité du terrain est tout autre : hausse des accidents de travail, hausse des arrêts maladie, nombreux CDD et intérimaires livrés à eux même avec des horaires de fin de service exorbitants."

Les agents veulent une reconnaissance financière pérenne

"Les agents réclament une hausse immédiate des salaires par l’octroi du 13e mois, une prime de fin d’année, qualité et intéressement à hauteur des efforts fournis cette année."

Une pétition portant sur le recrutement et la création d’emplois, sur la reconnaissance du travail et de l’investissement de chaque postier, l’attribution d’une prime « Peak Période » a recueilli 200 signatures.

Dernière modification le dimanche, 20 décembre 2020 13:22

Partager sur :