impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

dimanche, 29 novembre 2020 20:17

Vers un prolongement de l'opération Sentinelle en Haute-Loire ?

||| ||| |||

A l'occasion d'une visite du groupement de gendarmerie de la Haute-Loire vendredi, le préfet Eric Etienne a fait le point sur les questions de sécurité en Haute-Loire.

Quelques semaines après le commissariat de police, Eric Etienne a découvert le groupement de gendarmerie basé au Puy-en-Velay, notamment le Centre d'opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG), cette plateforme téléphonique qui reçoit tous les appels d'urgence passés en Haute-Loire. Ici, 60 000 appels sont reçus par les militaires, lesquels génèrent 9500 interventions en moyenne.

Terrorisme

Sur la question du terrorisme, le préfet estime que "la présence sur le terrain permet de rassurer". C'est dans ce contexte que des militaires de l'opération Sentinelle sont arrivés au Puy à la mi-novembre pour surveiller les établissements scolaires et les lieux de culte. Leur mission était garantie jusqu'à début décembre. "Je vais demander que les soldats restent jusqu'à la fin d'année", annonce le préfet.

Stupéfiants

1793 patrouilles pédestres ont été réalisées par les gendarmes depuis septembre sur tout le département. Concernant l'amende forfaitaire délictuelle pour détention de cannabis ou cocaïne, 51 contraventions ont été dressées depuis le 1er septembre, dont 32 en zone gendarmerie.

Au chapitre des contrôles, 111 conduites sous l'empire de stupéfiants ont été enregistrées et 28 opérations anti-délinquance menées. "Plusieurs trafics ont été démantelés, à Brives, 3 dans le secteur de Brioude, un autre à Craponne-sur-Arzon tout récemment", détaille le préfet.

Délinquance

Effet positif du confinement et la présence davantage marquée aux domiciles, la délinquance est en baisse. Pour ce qui est du confinement, le colonel Maxime Viornery estime "qu'il a été globalement respecté".

Dernière modification le lundi, 30 novembre 2020 14:23

Partager sur :