graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

mercredi, 20 mai 2020 19:17

Vitesse, papiers, alcool, attestations : les contrôles tous azimuts ont commencé

||||||| ||||||| |||||||

Mercredi après-midi, les gendarmes ont multiplé les contrôles sur la RN88 et les routes départementales pour vérifier les vitesses, les papiers des véhicules et les attestations. Et cela devrait continuer de façon intensive jusqu'à dimanche soir.

Au Pertuis, une quinzaine de gendarmes étaient installés à partir de 17 h 30 pour contrôler les voitures, au hasard. Papier du véhicule, permis de conduire, alcool, stupéfiants, attestations : les forces de l'ordre ont élargi les actions après une période centrée sur les attestations de déplacement dérogatoire. "On ne se fie pas aux plaques d'immatriculation. A l'aide de la carte grise, on peut savoir si les passagers respectent les 100 km", indique le colonel Jean-Pierre Rabasté, commandant du groupement de gendarmerie de la Haute-Loire, équipé d'un masque comme tous les militaires qui procèdent aux contrôles.

151 km/h au lieu de 80 sur la RN102

Les contrôles de vitesse représentent actuellement le problème numéro un. "On fait 20 % de contrôles en moins mais on constate +44 % d'excès de vitesse dont 15 % sont au-dessus de 40 km/h." Derniers en date : 151 km/h mardi au lieu de 80 km/h à Bournoncle-Saint-Pierre sur la RN102 et 131 km/h au lieu de 80 km/h le même jour sur la RN88 Sud.

316 suppressions de permis depuis janvier

Entre le 1er janvier et le 18 mai 2020, 316 suspensions du permis de conduire ont été prononcées contre 311 à la même date en 2019, malgré les deux mois de confinement. La vitesse est souvent en cause quand l'alcool et les stupéfiants revenaient souvent l'année dernière.

Jusqu'à dimanche, les gendarmes invitent à la prudence. Ils seront souvent là pour le vérifier...

Partager sur :