mardi, 30 avril 2019 17:59

Un alevinage en amont de Poutès dès juin 2019

|| || ||

 

Le député Jean-Pierre Vigier est intervenu au Comité de gestion des poissons migrateurs (Cogepomi) qui se tenait lundi 29 avril à Nantes afin d’évoquer la stratégie saumon, accompagné de Lionel Martin, président de la Fédération de pêche de Haute-Loire, et de Céline Berard, responsable du Conservatoire du saumon sauvage.

Alors que le comité scientifique a validé l’alevinage dans les zones favorables en amont du barrage de Poutès, le député de Haute-Loire a appuyé cette position lors de la réunion du Comité de gestion. Alors que Lionel Martin est également intervenu, l’enjeu est en effet d’ouvrir aujourd’hui l’alevinage en amont de Poutès afin de permettre de relancer une dynamique favorable à la sauvegarde de la population aquatique, qui se trouve jusqu’à présent dans une situation difficile. 

Dans ce cadre, le Comité de gestion a validé, à une très large majorité, la position du comité scientifique : l’alevinage se fera dès juin 2019 pour une dévalaison en 2020, avec environ 170 000 alevins.

Cette décision, prise alors que le barrage de Poutès va être réaménagé et abaissé, ce qui permettra une optimisation des travaux, est historique à bien des égards et répond à la demande formulée depuis plusieurs années.  

Le député de Haute-Loire tient à préciser qu’il s’agit d’une excellente nouvelle pour la Haute-Loire, attendue depuis longtemps, et souligne le travail commun des collectivités territoriales, des services de l’Etat, et de la Fédération de pêche au service d’une décision qui œuvre à la sauvegarde de notre biodiversité de notre territoire et qui constitue ainsi une avancée notable pour l’avenir.

Connectez-vous pour commenter