Logo la Commère 43

Sorties loisirs

vendredi, 19 avril 2019 13:16

Un projet alternatif en bonne voie pour sauver le centre AFPA du Puy-en-Velay

Isabelle Fichet (Sud) et Laurent Dufaud (CGT), délégués syndicaux de l'AFPA Haute-Loire.|| Isabelle Fichet (Sud) et Laurent Dufaud (CGT), délégués syndicaux de l'AFPA Haute-Loire.|| ||
Tence Pole Vert mai 2019 2

Un projet alternatif a été présenté et validé pour sauver le site AFPA de Haute-Loire, sur la zone de Saint-Germain-Laprade.

28 emplois à sauver et en passe de l'être à l'AFPA Haute-Loire. Laurent Dufaud (CGT) et Isabelle Fichet (Sud) ont présenté le projet présenté par l'AFPA et qui aurait été approuvé par la Région. "La formation professionnelle reste au coeur du dispositif, le centre reste ici et les emplois pourront être sauvés", indiquent les deux délégués syndicaux qui ne disposent pas encore d'informations en ce qui concerne le timing de mise en place de ce projet alternatif.

Il fait suite à l'annonce en octobre 2018 par la direction nationale de l'AFPA du licenciement de 1 541 salariés en France et la fermeture de 38 centres, dont celui du Puy-en-Velay.

Les salariés se sont mobilisés, alertant les élus locaux, les politiques et le grand public. Six mois plus tard, une bonne nouvelle est intervenue avec ce projet alternatif pour Le Puy. Si le centre altiligérien semble sauvé, ce ne sera pas le cas de tous les centres et de tous les salariés. "On attend une nouvelle direction locale en mai pour piloter le projet."

Des aménagements des locaux pourraient être nécessaires et des formations pour permettre aux salariés de guider les futurs stagiaires. Plusieurs filières ont été retenues : entrepreneur maker, les métiers du bâtiment, la construction bois, accompagnement des aidants, mobilités urbaines et rurales, industries.

Dernière modification le vendredi, 19 avril 2019 13:45
Connectez-vous pour commenter